Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Strasbourg demande un statut frontalier pour son aéroport, toujours fragile
Economie  Édition abonnés 

Strasbourg demande un statut frontalier pour son aéroport, toujours fragile

par Jean-François Gérard.
Publié le 26 mai 2018.
Imprimé le 09 mars 2021 à 11:54
3 416 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Le maire de Strasbourg, Roland Ries (PS), et le président de l'Eurométropole, Robert Herrmann (PS), ont plaidé de concert pour un statut "frontalier" de l'aéroport de Strasbourg lors de la venue du Premier ministre Édouard Philippe à Strasbourg mi-mai. Le tandem strasbourgeois s'inquiète d'une certaine fragilité de l'établissement malgré des aides publiques.

L'objectif serait d'aligner la fiscalité avec celle de ses concurrents allemands et suisses à proximité, en s'inspirant du statut "binational" et unique au monde de Bâle-Mulhouse, "bien que l'aéroport soit entièrement sur . . .

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous :

  • Accédez à l’édition abonnés de Rue89 Strasbourg (dossiers, articles et enquêtes)
  • Soutenez le journalisme d'enquêtes et d'investigations locales
  • Soutenez un média libre qui appartient à ses journalistes
  • Supprimez la publicité

5€ par mois
désabonnement en un clic

Je m'abonne

Je me connecte

L'AUTEUR
Jean-François Gérard
Jean-François Gérard
A rejoint la rédaction de Rue89 Strasbourg à l'été 2014. En charge notamment de la politique locale.

En BREF

Brigitte Klinkert et la tentation du Grand Est

par piet. 1 687 visites. 3 commentaires.

Les conducteurs de bus de Keolis Striebig entament une quatrième semaine de grève

par Louise Chappe. 1 390 visites. 2 commentaires.

Manifestation contre les restrictions sanitaires samedi

par Louise Chappe. 954 visites. 1 commentaire.
×