Mobilisation contre le traité de libre-échange samedi à Strasbourg
L'actu 

Mobilisation contre le traité de libre-échange samedi à Strasbourg

TAFTA

Manifestation le 10 juin 2015, devant le Parlement européen, à Strasbourg, pour exprimer l’opposition au TAFTA (Photo Stop Tafta)

Le collectif Stop Tafta appelle à une mobilisation contre le projet de traité transatlantique (Tafta), samedi 10 octobre à Strasbourg. Des manifestations similaires auront lieu, ce jour-là, en France, en Europe et en Amérique du Nord, ainsi qu’une semaine de sensibilisation jusqu’au 17 octobre.

Regroupement de 142 associations françaises, syndicats et citoyens hostiles au traité transatlantique de libre-échange (TTIP ou Tafta selon les acronymes anglophones), le collectif Stop Tafta appelle à une mobilisation, samedi 10 octobre à 10h30, place Kléber à Strasbourg. Ces associations dénoncent le manque de transparence des négociations qui visent à libéraliser les échanges commerciaux entre les États-Unis et l’Europe.

Des manifestations similaires auront lieu le même jour dans d’autres villes de France, ainsi qu’en Europe et en Amérique du Nord. Les opposants au Tafta reprochent à ce texte d’amplifier la concurrence et d’empêcher les relocalisations :

« La production de lait et de viande avec usage d’hormones, la volaille chlorée et bien d’autres semences OGM, commercialisées aux États-Unis, pourraient arriver sur le marché européen. Les collectivités locales devraient ainsi lancer des appels d’offres internationaux et s’ouvrir aux marchés publics. Il ne ferait qu’aggraver la marchandisation du monde, avec le risque de régressions sociales, environnementales et politiques majeures. »

Nouveau round de négociations

Depuis le 14 juin 2013, la Commission européenne et le gouvernement des États-Unis cherchent à instaurer un accord de libre échange mais la France conteste la mise en place de tribunaux d’arbitrages indépendants, qui permettraient aux multinationales d’attaquer en justice un État si il estime que l’exercice de la concurrence est faussé. Selon les opposants, des interdictions comme les OGM, du bisphénol A ou encore de l’extraction du gaz de schiste en France pourraient être remis en cause. Un nouveau round de négociations doit débuter à la fin du mois d’octobre.

Y aller

Manifestation contre Tafta, samedi 10 octobre à 10h30, place Kléber à Strasbourg.

L'AUTEUR
Coralie Favre
Coralie Favre
Diplômée d'école de journalisme depuis juin. Effectue un stage de fin d'études avec Rue89 Strasbourg. Passionnée par les thèmes de société, environnement et culture.

En BREF

Le tribunal administratif suspend l’arrêté sur les masques au centre-ville

par Pierre France. 15 990 visites. 8 commentaires.

Les mobilités du monde d’après en débat

par piet. 1 146 visites. 4 commentaires.

Le tribunal administratif juge que le port obligatoire du masque au centre-ville est légal mais inutile

par Pierre France. 9 704 visites. 9 commentaires.