Strasbourg célèbre les 500 ans de la Réforme protestante
L'actu 

Strasbourg célèbre les 500 ans de la Réforme protestante

actualisé le 31/10/2016 à 23h15

Les protestants ouvrent ce vendredi 28 octobre une année de festivités pour le jubilé de la naissance de leur religion. Parmi les capitales de la Réforme, Strasbourg est au cœur des célébrations.

Le 31 octobre 1517, le moine catholique Martin Luther affichait ses 95 thèses critiques de l’Eglise sur les portes du château de Wittenberg, en Allemagne. Cet événement marquait le début de la Réforme et a donné naissance à un nouveau courant religieux, le protestantisme. 500 ans plus tard, Strasbourg lance ce vendredi 28 octobre l’année de célébrations de cet anniversaire.

Strasbourg fait partie des 68 villes européennes labellisées « cité européenne de la Réforme ». Elle a été l’un des hauts lieux de la Réforme partie d’Allemagne. Des 1517, elle a été l’une des premières villes à appeler à la révolution religieuse. Les thèses critiques de Martin Luther ont été exposées sur les portes de la cathédrale de Strasbourg dès 1518. Dès 1521, les réformateurs Mathieu Zell puis Martin Bucer ont prêché à Strasbourg pour que la Bible devienne accessible à tous et que la relation à Dieu se fasse sans intermédiaire.

 150 ans de domination protestante sur la ville

Petits à petits ces idées ont gagné les églises de la ville. Strasbourg est devenu le refuge des protestants persécutés dans le reste de la France, et notamment du célèbre Calvin. La cathédrale est passée protestante à partir de 1529 et la ville a adhéré officiellement au luthéranisme en 1532.

Les livres ont tous été restaurés (Photo CG / Rue89 Strasbourg / cc)

La médiathèque protestante de Strasbourg recèle des milliers d’ouvrages témoins des premières années de la Réforme dans la ville. (Photo CG / Rue89 Strasbourg / cc)

Des bouleversements qui ont alors donné lieu à une véritable guerre entre responsables protestants et catholiques. La Ville est restée protestante pendant 150 ans, jusqu’à ce que Louis XIV s’en empare après la Guerre de trente ans. Le roi a alors rendu la cathédrale et une quarantaine d’églises strasbourgeoises aux Catholiques en 1679.

Aujourd’hui, l’Alsace est le plus gros foyer protestant de France, avec 250 000 fidèles estimés. Ils sont en majorité luthériens comme en Allemagne, alors que les protestants du reste de la France sont en majorité du courant calviniste.

Comprendre la réforme protestante à Strasbourg en 3 minutes

Itinéraire protestant

La Ville et l’Office du tourisme, en partenariat avec les paroisses, ont conçu pour l’occasion un itinéraire protestant strasbourgeois. Des panneaux explicatifs en français, allemand et anglais sont en cours d’installation devant tous les bâtiments historiques protestants de Strasbourg. Un guide papier de l’itinéraire est mis à disposition du public à l’Office du tourisme.

Le calendrier des événements à Strasbourg

En ouverture du jubilé, une grande-table ronde sur l’héritage de la Réforme se tiendra ce vendredi 28 octobre à 19h30 à l’Ecole nationale d’administration en présence de François Clavairoly, président de l’Union protestante de France, Mathieu Arnold, professeur d’Histoire moderne à la faculté de théologie protestante de Strasbourg, Marion Muller-Collard, théologienne protestante et auteure et d’Amy Westling, consule générale des Etats-Unis à Strasbourg. Roland Ries, le maire de Strasbourg, ouvrira la soirée avec un discours.

  • Samedi 29 octobre, plusieurs animations sont prévues à Strasbourg : A partir de 14h, un rallye-découverte des « lieux d’église et d’engagement solidaire » aura lieu dans le centre-ville. A 17h30, une « chaîne humaine pour la paix » doit se rassembler place Kléber. A partir de 19h30, une soirée de concert est proposée au 23, 23 rue du Lazaret à Neudorf, dans le cadre du festival Heaven’s Door. (Billetterie : www.heavensdoor.fr).
  • Le 6 décembre, le cardinal catholique Kurt Koch, président du conseil pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens, viendra du Vatican pour tenir une conférence publique à la cathédrale de Strasbourg sur le thème : « 50 ans après Vatican II, où en est l’œcuménisme ? »
  • Du 7 au 9 avril 2017, Une caravane itinérante fera étape place Kléber sur son périple à travers les 68 villes européennes emblématiques de la Réforme, de Genève à Wittenberg. L’animation doit témoigner de « la vitalité du protestantisme aujourd’hui ». A cette occasion, 9 églises protestantes du centre de Strasbourg seront ouvertes au public, ainsi que d’autres lieux emblématiques comme le Gymnase, la médiathèque protestante, le Stift.
  • Du 27 au 29 octobre 2017, les protestants de France tiendront trois jours de fête au Zénith de Strasbourg.

De nombreux autres événements seront organisés dans les paroisses au cours de l’année qui s’ouvre. La Ville doit publier prochainement un agenda complet.

Un portrait de Jean Calvin (Photo Thierry Ehrmann / FlickR / cc)

Un portrait de Jean Calvin (Photo Thierry Ehrmann / FlickR / cc)

Fête nationale en Allemagne

L’année de célébrations mondiales se terminera du 24 au 27 mai 2017 à Berlin avec le « Kirchentag », la journée des Eglises. Cet événement réunit chaque année des centaines de  milliers de chrétiens protestants et évangéliques dans une ville allemande. Outre-Rhin, le jubilé de la Réforme est un événement national. Son organisation a mobilisé personnalités religieuses et politiques et a même donné lieu à des discussions au Parlement.  Le 31 octobre 2017 sera exceptionnellement un jour férié dans tout le pays.

L'AUTEUR
Claire Gandanger
Claire Gandanger
Journaliste indépendante Intérêts : société, économie de la culture, vie pratique

En BREF

Un ras-le-bol de tous bords, rencontres avec des « gilets jaunes »

par Guillaume Krempp. 2 564 visites. 26 commentaires.

Le camp de la rue des Canonniers évacué, le trottoir bloqué

par Pierre France. 1 797 visites. 9 commentaires.

GCO : Le tribunal administratif pourrait annuler l’arrêté sur les travaux préparatoires

par Jean-François Gérard. 4 161 visites. 33 commentaires.