Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
« Strasbourg réveillée », une manifestation appelle à la « convergence des luttes » samedi
L'actu 

« Strasbourg réveillée », une manifestation appelle à la « convergence des luttes » samedi

par Pierre France.
Publié le 15 avril 2021.
Imprimé le 25 septembre 2021 à 15:01
1 759 visites. 1 commentaire.

Les étudiants et occupants du TNS appellent à une manifestation en « convergence des luttes » samedi. Appelée « Strasbourg réveillée », l’initiative cherche à rapprocher le secteur de la culture et le reste de la société.

Après plus d’un mois d’occupation, les étudiants et les occupants du Théâtre National de Strasbourg se réveillent et organisent une manifestation appelant à la « convergence des luttes », samedi 17 avril à partir de 13h. Le départ est prévu place du Corbeau, pour passer devant le TNS afin d’y entendre un DJ Set du collectif La Finca, et prendre ensuite la direction du Parlement européen (toujours vide).

Dans un communiqué, les étudiants et occupants du TNS précisent :

« L’événement est pacifique et appelle à la convergence des luttes entre tous les secteurs et tous les individus précarisés, touchés, oubliés par la crise : étudiants, intermittents, travailleurs, lycéens strasbourgeois. Nous appelons à la mobilisation pour que les conséquences de la crise sanitaire ne soient pas irréversibles et que le gouvernement
prenne ses responsabilités vis-à-vis des plus démunis et des générations à venir. »

L’occupation du TNS a débuté le 9 mars mais sans provoquer de mobilisation d’importance (Photo Louise Chappe / Rue89 Strasbourg / cc)

Une convergence des luttes délicate à mettre en oeuvre

Alors que les restrictions sanitaires entament leur deuxième année et que les conséquences d’une économie au ralenti, voire complètement stoppée pour la culture, l’événementiel, la restauration et le tourisme, seront vraisemblablement profondes et importantes, le gouvernement continue de mener des réformes sociales et sécuritaires. La loi « sécurité globale, » légalisant la surveillance généralisée de la population, doit être votée vendredi 16 avril tandis qu’une réforme de l’assurance chômage va réduire les allocations de plus d’un million d’assurés.

En conséquence, les étudiants et occupants du TNS demandent « le retrait de la réforme de l’assurance chômage, un plan massif d’accompagnement des étudiants en cours d’études et à la sortie, des mesures d’urgence contre la précarité financière et économique, des mesures de soutien pour les intermittents du spectacle et tous les travailleurs saisonniers. »

En outre, les organisateurs de la manifestation demandent la prolongation de l’année blanche pour les intermittents et son élargissements aux saisonniers et aux intérimaires et l’abrogation de la différenciation entre « secteurs essentiels et secteurs non-essentiels », ainsi que la réouverture des lieux culturels, dans le respect des consignes sanitaires.

À ce jour, les syndicats n’ont pas appelé à rejoindre cette manifestation. En revanche, les Gilets jaunes organisent une assemblée générale un peu avant et doivent rejoindre le cortège place de la République.

Y aller

Manifestation « Strasbourg réveillée », départ à 13h, place du Corbeau à Strasbourg – centre. Voir l’événement sur Facebook. Assemblée générale, vendredi à 16h30 au Théâtre nationale de Strasbourg, place de la République à Strasbourg – Neustadt.

Assemblée générale populaire des Gilets jaunes avant manifestation, samedi 12h30, place de la République à Strasbourg – Neustadt. Voir l’événement sur Facebook.

L'AUTEUR
Pierre France
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.

En BREF

Faible opposition contre MackNext à Plobsheim, commune rurale rattrapée par l’urbanisation

par Martin Lelievre. 1 445 visites. 17 commentaires.

Visites de quartier, ateliers et spectacles : Hautepierre fête ses 50 ans

par Martin Lelievre. 637 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Après l’évacuation du camp de la Montagne Verte, des personnes logées et des tentes subtilisées aux associations

par Thibaut Vetter. 4 353 visites. 8 commentaires.
×