Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Les Strasbourgeois guère inventifs mais pleins d’espoir pour la suite du déconfinement
L'actu 

Les Strasbourgeois guère inventifs mais pleins d’espoir pour la suite du déconfinement

par Clara Monnoyeur.
Publié le 13 juin 2020.
Imprimé le 26 septembre 2021 à 06:16
1 347 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La Ville a dévoilé les propositions des citoyens strasbourgeois pour la vie « d’après. » Résultats : des crieurs publics pour inciter à porter les masques et… des transports gratuits ?

Et si des crieurs publics incitaient les gens à porter leurs masques en chantant ou en dansant ? C’est la proposition la plus originale des Strasbourgeois qui ont participé à la consultation de la Ville de Strasbourg sur le déconfinement.

Toutes les réponses, plus de 300, ont été publiées sur le site « Participer » de la Ville de Strasbourg. Voici les principales propositions pour inciter au respect des gestes barrières :

  • Faire porter les messages de l’utilité des gestes barrières par les soignants. Ceux- si sont considérés comme plus légitimes,
  • Communiquer sur ces gestes en mettant en scène les élus sur des sites internet ou sur les réseaux sociaux. Selon une partie des citoyens, en tant que représentants, ils doivent également montrer l’exemple,
  • Faire passer les informations par des crieurs publics ou des artistes. Le but est de faire passer le message de l’importance des gestes barrières et de les expliquer dans un climat moins anxiogène, en utilisant la voix, la danse ou le chant,
  • Créer un concours du masque le plus original ou une journée du masque. L’objectif étant d’inciter à le porter en dédramatisant et en y apportant une expérience positive,
  • La mise en place de distributeurs de gel hydroalcoolique dans la ville et dans les transports publics. Une mesure déjà effective dans certaines villes, comme dans les tramways à Nantes,
  • Le développement et la multiplication des points d’eau et de savon,
  • La mise en place de poubelles destinées aux masques jetables. Il a été cité l’idée d’en disposer à la sortie des grandes surfaces ou dans les rues,
  • La création de sanctions dissuasives pour les personnes qui jettent leurs masques,
  • Mettre en place plus de solidarité pour les personnes fragiles en assurant par exemple la gratuité du stationnement pour les personnes handicapées et les personnes âgées.
(Photo Julian Santacruz / Flickr / cc)

Le retour de la gratuité des transports publics…

Pour le monde de « l’après », les citoyens participants ont défini leurs priorités autour de l’écologie, de la solidarité et de l’éducation. Mais ils ont aussi abordé la culture, la démocratie, la santé, la sécurité, le soutien à l’artisanat et à l’économie locale. En bref, il faut tout changer.

Parmi les propositions, celles qui reviennent le plus souvent concernent :

  • Le développement des pistes cyclables,
  • La gratuité des transports publics,
  • Améliorer l’éducation des citoyens par rapport à l’écologie (en référence aux masques jetés dans les rues),
  • Être associé aux choix de « l’après ». Sur 307 répondants, 245 soit 80% ont répondu être favorables pour être associés aux choix politiques de l’après confinement. 56 ont répondu ne pas savoir et 6 n’étaient pas favorables,
  • La mise en place de consultations de citoyens, par le vote, les référendums, dans tous les quartiers, avec un intérêt pour les démarches courtes et souples comme les conseils de quartiers…

Aller plus loin

Article actualisé le 13/06/2020 à 12h33
L'AUTEUR
Clara Monnoyeur
Étudiante en journalisme. En stage à Rue89 Strasbourg.

En BREF

Faible opposition contre MackNext à Plobsheim, commune rurale rattrapée par l’urbanisation

par Martin Lelievre. 1 467 visites. 17 commentaires.

Visites de quartier, ateliers et spectacles : Hautepierre fête ses 50 ans

par Martin Lelievre. 646 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Après l’évacuation du camp de la Montagne Verte, des personnes logées et des tentes subtilisées aux associations

par Thibaut Vetter. 4 360 visites. 8 commentaires.
×