Str’off cherche à réconcilier le public avec St’Art
Culture 

Str’off cherche à réconcilier le public avec St’Art

 Mariana Abracheva "Le Cirque" (doc remis)

Mariana Abracheva « Le Cirque » (doc remis)

La foire d’art contemporain St’Art sera au Parc des expositions du 27 au 30 novembre. Cette année encore, elle sera accompagnée de Str’Off, une exposition plus accessible avec tout de même 45 artistes dont 24 régionaux. Ils ont tous travaillé autour du thème « Dans tous les sens ».

À quelques mètres de St’Art, la foire européenne d’art contemporain de Strasbourg, installée au Parc des expositions, il y aura une… exposition d’art contemporain au pavillon K, samedi 28 et dimanche 29 novembre. Cette seconde manifestation appelée Str’Off se veut être le pendant grand public de St’Art.

Le teaser

L’objectif de Str’Off est de permettre à plusieurs artistes locaux d’exposer pendant ce week-end propice à l’art contemporain, une quarantaine de dossiers, dont 24 Alsaciens, ont été sélectionnés par le jury d’Europartvision, l’association organisatrice. Contrairement à St’Art, ce ne sont pas les galeries qui louent des mètres carrés hors de prix, mais les artistes eux-mêmes, pour 20€ du mètre-carré.

"Constructor for adults"

« Constructor for adults »

Pour Viviane Reziciner, présidente d’EuropartVision, il n’est pas concevable que St’Art ne soit pas accompagnée d’un festival « off » :

« Toutes les grandes foires d’art ont un volet « off », généralement moins tourné vers les professionnels et plus vers le grand public. C’est indispensable à St’Art, dont les portes sont plutôt ouvertes à des artistes confirmés et internationaux. Il reste à trouver un équilibre économique, puisqu’on ne veut pas dépendre des entrées pour permettre à un maximum de gens de venir voir. On cherche un mécène, ou une forme de partenariat qui permettra de doter St’Art d’une véritable alternative pour tous, dans plusieurs endroits de la ville. »

En 2014, l’entrée à Str’Off était gratuite mais cette année, l’exposition doit demander 5€ aux visiteurs pour équilibrer ses comptes, le budget de la manifestation avoisine les 50 000€, essentiellement dus à la location du Pavillon K.

 

La liste des artistes 2015

1011 / Mariana Abracheva / Aliete / Mali Arun / Johannes BlonK / Els Botman / Jean-Paul Boyer / Isabelle Braemer / Anne Brenner / Macha Bunzli / Filiz Dupont / Duo Tania Fetsch et Larissa / Nathalie Fuchey-Nuguet / Tibo Glass / Duo Laurence Hosni et Philippe Beverlé / Dominique Humbert / Eric Junod / Duo Pierre Kohl et Christan Melaye / Nicolas Knepper / Kinga Kozakowska / Duo Majo et Noelle / Duo Jean Marty et Martne Theron / Duo Vincent Muller et Maxime Dreyfus / Hervé Perdriel / Rizak / Valeria Samyn / Julie Sarloute / Tania Tolstoï / Duo Masha
Trotsky et Peter Bankov / Trio VAM et Coto-Zef / Chris Vanden Broeke / Claudia Vialaret / Joanna Wlaszyn / Patrick Woestelandt / Wonderbabete / Joris Zuret Bello

Le sculpteur Pierre Mater est l’invité d’honneur.

Str’Off est engagé dans l’exploration d’une trilogie sur le thème « Nos sens, dessus, dessous ». Cette année, les artistes ont travaillé sur « Dans tous les sens », avec des créations qui doivent inviter le public à l’échange et interpeller au moins deux sens. L’an prochain, il s’agira de plancher sur « A bout de sens ».

Kinga Kozakowska (doc remis)

Kinga Kozakowska (doc remis)

L'AUTEUR
Pierre France
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.

En BREF

Appli : préparez votre Fête de la musique idéale

par Geoffrey Brossard. 590 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

GCO : la décision du tribunal administratif sur la Zad attendue mercredi

par Jean-François Gérard. 444 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Trams et bus perturbés le jour de la Fête de la musique

par Pierre France. 1 199 visites. 1 commentaire.