Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Un supporter du Racing Club de Strasbourg condamné à payer 90 000 euros
Vigies 

Un supporter du Racing Club de Strasbourg condamné à payer 90 000 euros

par Nadège El Ghomari.
Publié le 21 juillet 2015.
Imprimé le 17 janvier 2021 à 13:54
4 090 visites. 3 commentaires.
À LIRE SUR

SO FOOT

Thomas, fan du Racing Club de Strasbourg et vice-président des Ultra Boys, est condamné à payer 90 000 euros d'amence suite à une bagarre survenue en 2011.  (capture d'écran So Foot)

Thomas, fan du Racing Club de Strasbourg et vice-président des Ultra Boys, est condamné à payer 90 000 euros d’amence suite à une bagarre survenue en 2011. (capture d’écran So Foot)

En 2011, une bagarre a éclaté en marge d’un match de foot entre Rouen et Strasbourg. Parmi cette foule, il y avait Thomas, grand fan du Racing Club de Strasbourg et vice-président du groupe de supporters les Ultra Boys. Condamné à 90 000 euros de dommages et intérêts, il se confie à So Foot. Alors qu’il affirme n’avoir jamais eu de condamnations de ce type auparavant, il raconte comment cette bagarre a éclaté :

« Au coup de sifflet final, les joueurs de l’équipe se sont dirigés vers le parcage pour saluer les nombreux supporters présents. Plusieurs d’entre nous ont alors décidé de grimper sur le grillage pour essayer d’obtenir des maillots. À ce moment précis, les stadiers, qui n’avaient pas du tout été agressifs pendant la rencontre, commencent à tirer énergiquement sur les jambes des fans perchés sur le grillage. En tournant ma tête, je vois un membre de notre groupe à terre avec 3 stadiers autour en train de lui porter des coups. »

Du sursis comme condamnation pénale

Suite à cela, Thomas explique avoir donné un coup à un stadier et avoir été embarqué par la police « sans opposer de résistance ». Après avoir été placé en garde à vue durant deux nuits, il est jugé en 2013 et s’en sort avec une condamnation avec sursis, qu’il accepte. Mais deux ans plus tard, le supporter reçoit sa condamnation par le tribunal civil cette fois : 90 000 euros de dommages et intérêts pour « une histoire de primes perdues et des dommages esthétiques ».

Une condamnation que l’avocate de Thomas a déjà négociée puisqu’elle s’élevait initialement à 110 000 euros. En attendant, le fan du RCS essaie d’obtenir quelques aides autour de lui :

« On a fait une quête au stade lors du dernier match. Mais je ne peux pas compter que sur eux. Du coup, j’ai mis une cagnotte sur Internet au cas où des supporters d’autres clubs voudraient bien me soutenir indirectement, et non pas payer l’amende, vu que c’est interdit par le code pénal. »

En dépit de ces événements Thomas poursuit ses activités au sein des Ultra Boys.

Lire l’article complet sur So Foot.

L'AUTEUR
Nadège El Ghomari
Nadège El Ghomari
Actuellement étudiante en Master de Journalisme et Médias Numériques à Metz. De passage à Rue89 Strasbourg pour les mois de juillet-août.

En BREF

Samedi, huitième manifestation contre la loi de Sécurité globale

par Thomas Sevignon. 1 229 visites. 1 commentaire.

Arrêt définitif de la géothermie à Vendenheim, Fonroche se défend et perd la première manche

par Pierre France. 677 visites. 3 commentaires.

Une plainte pour viol déposée contre Julien Hohl, fondateur du label Deaf Rock

par Maud de Carpentier. 1 376 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×