Le long du tram vers Koenigshoffen, le sous-sol chargé d’histoire de Strasbourg
L'actu 

Le long du tram vers Koenigshoffen, le sous-sol chargé d’histoire de Strasbourg

Des équipes d’archéologues sondent le sous-sol de l’ouest de Strasbourg, à la recherche de vestiges archéologiques avant le chantier de l’extension du tramway vers Koenigshoffen. Les premiers sondages sont « prometteurs », des fouilles plus étendues sont probables.

Va-t-on trouver des Romains, route des Romains ? Voilà quinze jours que des sondages archéologiques sont réalisés le long de l’extension prévue vers l’ouest de Strasbourg du tramway. Cinq zones potentiellement riches en vestiges sont particulièrement ciblées, trois d’entre elles ont déjà été scrutées. Pascal Flotté, archéologue, mène ces sondages à la tête de d’une équipe d’Archéologie Alsace :

« Il faut bien distinguer la fouille du diagnostic. Ce dernier doit être effectué avant tout aménagement du territoire, 10% de la surface à aménager doivent être déterrés et étudiés. Si la zone de recherches renferme d’importantes traces du passé, alors des fouilles plus approfondies doivent être lancées. »

C’est le service régional d’archéologie qui analyse les résultats des diagnostics et décide si fouilles il doit y avoir ou non. La ligne F du tramway strasbourgeois doit être prolongée de 1,7 km et devrait passer par la rue du Faubourg-National. Pour l’instant, cette ligne ne sera étendue que jusqu’au niveau de l’allée des Comtes, soit au début de Koenigshoffen.

En plein dans la nécropole romaine

Site d’élection depuis l’époque antique, au moins, le sous-sol de Strasbourg est plein de traces du passé. Les premiers diagnostics des zones étudiées se sont révélés intéressants mais les archéologues attendent encore les résultats des zones situées à Koenigshoffen même. Deux zones « à fort potentiel archéologique » s’y trouvent.

En effet, la nécropole découverte il y trois ans a permis a mis au jour de nombreuses stèles de soldats romains. Un site qui daterait de la première moitié du Ier siècle après Jésus-Christ. Sur 75 mètres, pas moins de quinze emplacements de monuments funéraires ont été découverts. Des caves de maisons gréco-romaines, deux lions et deux sphinges ont été également retrouvés dans le remblai d’un aménagement postérieur.

Sur le tracé du prolongement de la ligne F, la zone de sondage à Koenigshoffendes permet de faire remonter à la surface d’importants vestiges. (doc remis)

Sur une autre zone du tracé surveillé par les archéologues, ce sont des vestiges de l’enceinte médiévale de Strasbourg qui sont retrouvés. Puis, boulevard de Nancy, Pascal Flotté prévoit de tomber sur un rempart du XIVe siècle.

À l’époque antique, Strasbourg a abrité un important camp romain (Photo CM / Rue89 Strasbourg / cc)

Boulevard de Nancy, la terre est minutieusement analysée par Alexandre Bolly (Photo CM / Rue89 Strasbourg / cc)

Possibles retards dans la construction de l’extension du tram

Les fouilles préventives ont été prévues dans le calendrier des travaux de l’extension. Cependant, si le service régional d’archéologie estime que des fouilles approfondies doivent être menées, cela pourrait retarder le chantier. Le secteur de la route des Romains au droit du carrefour avec l’allée des Comtes sera étudié par les archéologues fin 2017. La dernière zone à sonder est celle située place Sainte Aurélie. C’est une équipe de l’Institut national de recherche préventive (Inrap) qui se chargera du diagnostic, aucune date n’a encore été fixée.

Mise en lumière d’un rempart médiéval de Strasbourg, boulevard de Nancy sur le tracé du prolongement du tramway (Photo CM / Rue89 Strasbourg / cc)

Aller plus loin

Sur Rue89 Strasbourg : tous nos articles sur l’extension du tramway vers Koenigshoffen

Sur Inrap.fr : le dossier archéologique de Strasbourg

L'AUTEUR
Cécile Mootz

En BREF

Aux Gay Games à Paris, ces Strasbourgeois combattent l’homophobie dans le sport

par Judith Barbe. 761 visites. 1 commentaire.

Vendredi et samedi, le Tour de France Alternatiba fait étape à Strasbourg

par Judith Barbe. 759 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Ouvert cet été, le bassin extérieur de la piscine de Hautepierre fermé « jusqu’à nouvel ordre »

par Rue89 Strasbourg. 5 141 visites. 5 commentaires.