Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Transports moins chers et vitesse abaissée vendredi et samedi pour cause de pollution
Vie pratique 

Transports moins chers et vitesse abaissée vendredi et samedi pour cause de pollution

par Jean-François Gérard.
Publié le 19 mars 2015.
Imprimé le 16 janvier 2022 à 19:36
2 310 visites. 19 commentaires.
La couleur du ciel à Strasbourg est le résultat de la pollution atmosphérique. (photo JFG / Rue89 Strasbourg)

La couleur du ciel à Strasbourg est le résultat de la pollution atmosphérique. (photo à peine filtrée JFG / Rue89 Strasbourg)

Le seuil d’alerte à la pollution est enclenché à Strasbourg pour la journée du vendredi 20 mars et renouvelé pour le lendemain. La vitesse est abaissée à 70 km/h sur les autoroutes, le ticket de tram à 1€60 pour la journée et les Velhop moins chers. Les cars du Département sont gratuits. Le dispositif n’est pas renouvelé pour dimanche 22 mars.

Vous avez remarqué ce ciel gris/jaunâtre au sud de Strasbourg ? Ou que la flèche de la cathédrale était un peu trouble ? En cause, la pollution aux particules fines (PM10), qui provient de la combinaison d’activités humaines (trafic routier, chauffage…), couplée à l’absence de vent pour disperser ces éléments nocifs. Rue89 Strasbourg vous en parlait cette semaine dans un dossier.

Paris demande la circulation alternée

Le « seuil d’alerte » sera atteint à Strasbourg ce vendredi 20 mars et est prolongé samedi 21 mars. L’Association de Surveillance et d’étude de la Pollution atmosphérique en Alsace (ASPA) prévoit que la concentration de particules PM10 dépasse 80 µg/m³. Ce jeudi 19 mars, l’ASPA a effectué des relevés à 97 µg/m³ près de l’A35. Après deux jours au niveau d’alerte, les relevés indiquent une amélioration, bien que la capitale alsacienne reste au niveau d’information. Les dispositions spéciales sont levées dimanche 22 mars.

À titre de comparaison, la concentration de ces particules dans l’air parisien était de 96µg/m³ mercredi 18 mars (avant de diminuer légèrement), ce qui a amené la municipalité à demander la circulation alternée. Une requête refusée par le gouvernement pour le vendredi, mais acceptée pour le lundi 23 mars.

Rien de tout cela à Strasbourg. Lorsqu’une telle mesure avait été décidée pour la journée du lundi 17 mars 2014 à Paris, les relevés étaient de 125 µg/m³. Le Groupe Strasbourgeois pour la Santé et la Qualité de l’Air et le Collectif « Strasbourg Respire » ont demandé à la mairie strasbourgeoise de s’inspirer de la requête d’Anne Hidalgo.

Tarif à la journée à 1€60 pour la CTS

En conséquence :

  • La vitesse sur les autoroutes en direction de Strasbourg est abaissée à 70km/h
  • Le ticket de CTS sera à un tarif unique de 1€60 pour toute la journée,
  • Les cars du conseil général du Bas-Rhin seront gratuits sur le réseau 67,
  • Des Velhop en boutique seront disponibles à 3€ la journée contre 5€ habituellement (bien qu’ils soit déconseillé de faire du sport pour les enfants ou pour les personnes fragiles…).

Le prix des parking-relais reste inchangé. Par ailleurs, une permanence téléphonique est à la disposition de la population d’Air Santé est joignable au 03 88 37 37 37

De nouvelles mesures en négociations

Les principales sources de pollution (les poids lourds et les voitures diesel) ne sont pas ciblées par le plan actuel contre la pollution. Un arrêté inter-préfectoral (Bas-Rhin et Haut-Rhin) est en cours de négociation pour déterminer de nouvelles mesures. Il a déjà 9 mois de retard par rapport à l’entrée en vigueur de l’arrêté ministériel de 2014.

Des associations de défense de la qualité de l’air espèrent un projet beaucoup plus ambitieux, qui s’attaque vraiment aux causes de la pollution, ainsi qu’une politique pour améliorer l’état de l’air alsacien au quotidien et non seulement en réaction aux pics de pollutions.

Articles mis à jour vendredi 20 mars puis samedi 21 mars pour indiquer que les mesures sont levées

Aller plus loin

Sur Rue89 Strasbourg : 10 propositions pour diminuer la pollution à Strasbourg (tribune)
Sur Rue89 Strasbourg : Où en est la qualité de l’air à Strasbourg ? (explicateur)
Sur Rue89 Strasbourg : Les curieuses nouvelles règles contre la pollution se font attendre
Sur atmo-alsace.net : les relevés de la pollution en Alsace

Article actualisé le 21/02/2017 à 18h00
L'AUTEUR
Jean-François Gérard
Jean-François Gérard
A rejoint la rédaction de Rue89 Strasbourg à l'été 2014. En charge notamment de la politique locale.

En BREF

« Nous n’en pouvons plus » : grève et manifestations des enseignants jeudi 13 janvier

par Thibault Vetter. 2 759 visites. 3 commentaires.

« Les enseignants nous appellent en pleurs » : les écoles du Bas-Rhin sous-équipées face à la pandémie

par Thibault Vetter. 18 682 visites. 13 commentaires.

« Pour la mort annoncée de l’hôpital public » : initiée à Strasbourg, la minute de silence gagne toute la France

par Guillaume Krempp. 2 843 visites. 6 commentaires.
×