Trois manifestations en trois jours contre les retraites par points
L'actu 

Trois manifestations en trois jours contre les retraites par points

L’intersyndicale appelle à de nouvelles mobilisations à Strasbourg contre la réforme des retraites les mercredi 22, jeudi 23 et vendredi 24 janvier.

Trois manifestations contre la réforme des retraites auront lieu mercredi 22, jeudi 23 et vendredi 24 janvier. À Strasbourg, l’assemblée générale intersecteurs et l’intersyndicale (CGT, FO, FSU, Solidaires, CNT) appellent d’abord à manifester mercredi à partir de 14h en partant de la place de la Gare. La « retraite aux flambeaux » partira jeudi 23 janvier à 17h30 de la place Kléber. Le lendemain, suite à l’appel de l’intersyndicale, les manifestants partiront à 14h de la place du Maréchal de-Lattre-de-Tassigny (aussi appelée place de la Bourse).

Manifestation contre la réforme des retraites du 17 décembre (photo Victor Maire / Rue89 Strasbourg / cc)

La « retraite aux flambeaux »

La « retraite aux flambeaux » est une nouvelle forme de manifestation contre la réforme des retraites. Des marches aux flambeaux ont déjà eu lieu la semaine dernière à Rouen, Quimper ou encore Nice. Les manifestants strasbourgeois feront un tour du centre-ville de la place Kléber, en passant par la rue du 22-novembre, puis la rue de la Division-Leclerc et la rue du Vieux-Marché-aux-Poissons avant de finir place Kléber.

Action surprise à la CFDT

Cette nouvelle semaine de mobilisation s’inscrit dans un climat tendu entre les partenaires sociaux. Des militants de la « coordination SNCF-RATP » ont fait irruption dans les locaux de la CFDT à Paris le vendredi 17 janvier. Les militants à l’origine de cette action surprise contestent les négociations menées par Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, avec le gouvernement qui mèneraient à la « régression sociale. »

Examen par le conseil des Ministres

Pour mobiliser contre la réforme des retraites, la journée de vendredi n’a pas été choisie au hasard : le conseil des Ministres va examiner le projet de loi pour la septième fois depuis le début du mouvement le 5 décembre.

Vendredi, le cortège strasbourgeois passera par la rue de la Première-Armée, la rue des Orphelins, le quai des Pêcheurs, la place d’Austerlitz puis celle de la République avant de rejoindre la place Kléber.

Malgré les multiples actions et opérations « coup de poing », la mobilisation recule du côté de la SNCF et de la RATP. Les conducteurs de la RATP ont décidé de suspendre le mouvement de grève durant cette semaine.

L'AUTEUR
Buket Bagci
Buket Bagci
Apprentie journaliste en stage chez Rue89 Strasbourg de janvier à février 2020.

En BREF

Fêter le 14 juillet à Strasbourg sans bal populaire ni feu d’artifice

par Alice Ferber. 15 968 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Disparition du poste d’assistant social dans les lycées : « Le gouvernement démolit l’école publique »

par Alice Ferber. 4 117 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La municipalité abandonne les poursuites contre l’Hôtel de la Rue

par Jean-François Gérard. 2 250 visites. 5 commentaires.