Tuncer Saglamer veut faire voler les Strasbourgeois dans des capsules de la Nasa
Politique 

Tuncer Saglamer veut faire voler les Strasbourgeois dans des capsules de la Nasa

Le SkyTran, un système de navettes propulsées par un champ magnétique et guidées par un rail aérien... (Photo SkyTran)

Le SkyTran, un système de navettes propulsées par un champ magnétique et guidées par un rail aérien… (Photo SkyTran)

Tuncer Saglamer, candidat à la mairie de Strasbourg, a ringardisé le tram lundi. Pour les transports publics, la tête de liste du Mouvement citoyen propose des navettes aériennes sur rails magnétiques ! Ce projet, appelé SkyTran, est issu des recherches de la Nasa. Il n’existe nulle part mais Tel Aviv l’a commandé et Toulouse aimerait l’avoir.

Faut-il proposer un nouveau système de transports en commun quand on se présente aux élections municipales à Strasbourg ? En 1989, Catherine Trautmann (PS) l’a emporté grâce à son projet de tram face au métro défendu par Marcel Rudloff, maire UDF sortant d’alors. Autre temps, autres moeurs, en 2014, c’est Tuncer Saglamer qui propose d’enterrer le tram sous les pylônes graciles du SkyTran, un système de transport par navettes propulsées par un champ électromagnétique. Wahou.

Lundi après-midi, la tête de liste du Mouvement Citoyen de Strasbourg (MCS) a ainsi dévoilé au Ciarus sa 50ème proposition, « la plus ambitieuse et innovante », en compagnie de Jerry Sanders, le PDG de SkyTran Inc, une filiale de la NASA.

Vidéos à l’appui et musiques de conquérants, Jerry Sanders a présenté son un réseau de petites capsules suspendues à un rail de guidage alimenté par des lignes électriques et pouvant transporter deux ou quatre personnes, selon le modèle. Les véhicules devraient pouvoir atteindre les 100 km/h et sont entièrement automatisées.

Vidéos de promotion du SkyTran

 

Vidéos : SkyTran

C’est sûr, avec le SkyTran, Strasbourg reprendrait le flambeau de la ville la plus innovante pour ses transports publics et pour longtemps ! Mais ce serait aussi un moyen de transport plus économique, selon ses promoteurs : 7 million d’euros du kilomètre contre environ 25 pour le tram. « Et le SkyTran est aussi plus écologique » tient à souligner Jerry Sanders qui décrit la démarche:

« L’idée est de désengorger les routes et de permettre aux voyageurs d’effectuer leurs déplacements à la demande et en trajets directs jusqu’à la destination choisie, même à l’intérieur d’un bâtiment. Cela permettrait un gain de temps et une économie d’énergie de 80%. »

Modèle d'une capsule de SkyTran (Photo CF/ Rue89 Strasbourg)

Modèle d’une capsule de SkyTran (Photo CF/ Rue89 Strasbourg)

Après un premier tronçon de 8,5 km avec 600 capsules, estimé à hauteur de 59,9 millions d’euros au départ de la gare, des extensions ont d’ores et déjà été imaginées par l’équipe de Tuncer Saglamer, surmotivée: vers la route de Schirmeck (4,7 km), la route des Romains (3km), de Brumath (7,3km), le Parlement européen (1,3 km) et vers Kehl (3,5 km), en prenant en compte les correspondances avec les trams lorsqu’il y en a. Mais franchement, si on a le SkyTran, qui voudrait prendre le tram ?

La première ligne de SkyTran à Strasbourg

Parmi les avantages cités : la création de 1 000 emplois directs, la réduction du prix du ticket du transport, qui pourrait être réévalué à 1 euro, le Mouvement citoyen jugeant qu’une gratuité nuirait au bon fonctionnement des appareils (dégradations éventuelles), déplacements à la demande, service assuré 24h sur 24 (pour les fêtards) et facilité de la construction.

Schéma à l’appui, Jerry Sanders a assuré que le dispositif, très léger, pouvait se construire comme des Legos, en un record de temps de 3 heures, sans détruire son environnement et en maximisant l’espace !

Le Mouvement Citoyen de Strasbourg au Ciarus, rue Finkmatt (Photo CF/ Rue89 Strasbourg)

Le Mouvement Citoyen de Strasbourg au Ciarus, lundi. L’histoire ne dit pas si héler un SkyTran se fera en dessinant un C sur sa poitrine dans le futur… (Photo CF/ Rue89 Strasbourg)

Faire rayonner Strasbourg, encore

Ainsi, Strasbourg s’est vue, tour à tour, comparée aux plus grandes métropoles mondiales: Los Angeles, Pékin ou encore Tokyo. Avec force photos d’embouteillages monstres dans ces agglomérations, Jerry Sanders n’a pas ménagé sa peine pour démontrer que selon lui, tous les problèmes de nuisances sonores, d’accidents et de pollution ne pouvaient se régler que par le SkyTran. Jerry Sanders n’a rien dit sur la faim dans le monde en revanche.

Fustigeant le conformisme proposé par « les maires sortants », Tuncer Saglamer a dépeint sa vision d’une ville à la pointe de la technologie et de la logistique. Son slogan « Strasbourg 2020, un modèle de réussite plurielle » sera présenté en opposition à la « vision linéaire des maires sortants ». Il a également rappelé les ambitions de son mouvement :

« Nous souhaitons proposer des solutions innovantes pour tous les projets complexes et marquer notre différence avec les maires sortants qui adoptent tous une démarche politique, tandis que nous, notre démarche sera avant tout économique. Mais avant ça, nous avons des élections à gagner. »

Tuncer Saglamer promet d’autres innovations pour Strasbourg, qui seront dévoilées au fur et à mesure de sa campagne. Des robots pour remplacer les agents municipaux ? Des serres hydroponiques sur les toits ? Des pavés auto-nettoyants ?

Bon pour l’instant, le SkyTran n’a été commandé que par Tel Aviv en Israël et son lancement, prévu en 2015, est retardé. Malgré tout son talent oratoire, Jerry Sander n’est pas parvenu à vendre le SkyTran à Mountain View, haut lieu de la Silicon Valley en Californie… mais Toulouse s’est montrée intéressée.

(Edité par Pierre France)

L'AUTEUR
Camille Feireisen
Camille Feireisen
Pigiste et philanthrope qui a la bougeotte. Aimant écrire sur la culture et la société, les bons plans sorties ou les manifs du samedi et, parfois, tout en même temps.

En BREF

Manifestation en soutien des Kurdes de Syrie samedi

par Pierre France. 1 573 visites. 19 commentaires.

Exclue en 2018, l’association Alis-Unli remporte sa première victoire à une élection de représentants de locataires

par Jean-François Gérard. 1 569 visites. 2 commentaires.

Municipales : Mathieu Cahn chargé de conduire la liste socialiste à Strasbourg

par Rue89 Strasbourg. 1 644 visites. 3 commentaires.