Religion et épidémie mondiale : quelles conséquences ?
L'actu 

Religion et épidémie mondiale : quelles conséquences ?

actualisé le 17/06/2020 à 16h26

L’irruption dans nos vies bien réglées d’une crise sanitaire mondiale aura bien des conséquences. Avec l’Université en campagne contre les idées reçues, rendez-vous mercredi soir pour voir comment les religions et les cultes se sont comportés face à la crise.

L’Université en campagne contre les idées reçues (Ucclir) organise avec Rue89 Strasbourg une nouvelle rencontre en ligne pour décortiquer les conséquences de la crise sanitaire du coronavirus.

Rendez-vous mercredi 17 juin à 18h sur la page Facebook de l’Ucclir pour jauger des impacts de la pandémie du coronavirus dans la sphère religieuse.

Trois spécialistes sont mobilisés :

  • Anne Fornerod, chargée de recherche au CNRS et à l’Université de Strasbourg, spécialiste en droit des religions,
  • Nicolas Cadène, délégué général de l’observatoire de la laïcité,
  • Frédéric Rognon, professeur de philosophie des religions à l’Université de Strasbourg.
Deux chercheurs de l’Université de Strasbourg et le délégué général de l’observatoire de la laïcité sont prêts à répondre aux questions des participants. (doc remis)

Plusieurs « idées reçues » diffusées notamment sur les réseaux sociaux seront analysées par les intervenants, dont :

  • « la religion n’est pas une activité essentielle à la société, »
  • « la pandémie a accéléré la sécularisation, »
  • « la pandémie est une punition divine, »
  • « les évangéliques de la Porte ouverte chrétienne ont propagé le virus en France » et « des fidèles sont responsables de la propagation du virus, »
  • « les communautés religieuses ont défié le confinement, »
  • « les Musulmans ont été privés de l’Aïd, pas les Catholiques de la Pentecôte, »
  • « les mosquées ont profité de la crise pour diffuser des appels à la prière, »
  • « l’interdiction de dissimulation du visage ne vaut que pour les Musulmans qui portent un voile intégral » quand le port du masque a été rendu obligatoire pendant la crise sanitaire.

Ce rendez-vous est interactif et les participants seront invités à poser leurs questions sur le tchat de l’événement. Elles seront lues et répondues par les intervenants.

Y aller

Religion et épidémie mondiale, quelles conséquences ?, mercredi 17 juin à partir de 18h, sur la page Facebook de l’Université en campagne contre les idées reçues.

L'AUTEUR
Pierre France
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.

En BREF

À Barr, première manifestation contre Amazon samedi 11 juillet

par Jean-François Gérard. 2 374 visites. 1 commentaire.

Manifestation du personnel de santé public et privé mardi à Strasbourg

par Alice Ferber. 2 351 visites. 1 commentaire.

Ils quittent le conseil municipal de Strasbourg

par Jean-François Gérard. 5 458 visites. Aucun commentaire pour l'instant.