Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Une première camionnette 100% électrique testée à Strasbourg
L'actu 

Une première camionnette 100% électrique testée à Strasbourg

par Louis Pillot.
Publié le 5 avril 2017.
Imprimé le 28 mai 2022 à 18:42
3 912 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Un camion de livraison, entièrement électrique, est testé depuis lundi à Strasbourg. Seul dans sa catégorie, il pourrait remplacer les camionnettes utilisées dans l’hypercentre et les quartiers historiques pour transporter les marchandises.

Contrairement à ce que pourrait laisser penser son nom, l’Électron II n’est pas un vaisseau spatial, issu tout droit d’une série futuriste des années 1980. Sous ce nom se cache en réalité un nouveau type de véhicule utilitaire. Il s’agit d’une camionnette de 3,5 tonnes de charge utile, dont la propulsion est entièrement assurée par un moteur électrique, dédié au milieu urbain.

Le groupe Gruau a développé et conçu la chaîne de traction électrique du véhicule (Photo Rue89 Strasbourg)

Le véhicule a été conçu et développé par le groupe Gruau, spécialisé dans la carrosserie utilitaire, en partenariat avec la société de transports Heppner. Il a été officiellement présenté mercredi lors d’une conférence de presse à Strasbourg, en présence de Robert Herrmann, président (PS) de l’Eurométropole, et de Roland Ries, maire (PS) de Strasbourg.

De 108 à 268 kilomètres d’autonomie

Gruau s’est exprimé via Paul Mauxion, directeur des activités véhicules propres du groupe. Ce dernier a voulu souligner l’avance technologique de la camionnette :

« L’Électron II constitue la première gamme de véhicules utilitaires entièrement électriques. L’autonomie du véhicule va de 108 à 268 kilomètres, selon la batterie choisie parmi les trois types proposés. Le rechargement se fait à l’aide d’une borne de recharge rapide, installée aux locaux de Heppner. »

Pour recharger entièrement la batterie du véhicule, il faut compter deux à trois heures, selon la batterie installée. Il est en outre possible de consulter en temps réel le niveau de la batterie, à l’aide d’un smartphone, ou de géolocaliser l’utilitaire.

Lyon, Montpellier et la RATP intéressées

La camionnette doit encore être testée et c’est le centre-ville de Strasbourg qui servira de terrain d’étude pendant un mois. Le véhicule-test circulera dans l’hypercentre de Strasbourg et dans la Petite-France ou la Krutenau. Il est destiné à remplir les missions habituelles pour les clients de Heppner, c’est à dire des livraisons de boutiques, mais plus silencieusement et en produisant nettement moins de pollution.

Cette phase de test servira à analyser les difficultés que peuvent rencontrer ces véhicules en centre-ville, notamment dans le quartier de la Petite France où les rues sont plus étroites. L’autonomie et les frais induits par des allers-retours vers les bornes de recharges seront également scrutés à la loupe. Trop peu de bornes de recharge sont disponibles en centre-ville, ce qui constitue l’ « enjeu central » pour Heppner. L’Eurométropole s’est engagée à « travailler » à la mise en place de ces bornes.

Plusieurs villes ont manifesté leur intérêt pour le véhicule, comme Lyon ou Montpellier. Des phases de test sont prévues prochainement dans ces deux métropoles. Le groupe Gruau a également souligné l’intérêt du groupe Veolia ou de la Ville de Paris, via la RATP.

L'AUTEUR
Louis Pillot
Stagiaire à la rédaction de Rue89 Strasbourg. Éditeur pour le projet CrossCheck.

En BREF

Législatives : le Rassemblement national investit à nouveau la candidate pro-russe Tamara Volokhova

par Achraf El Barhrassi. 2 636 visites. 1 commentaire.

Le tribunal décide de l’expulsion sous 48 heures du squat quai Jacoutot

par Thibault Vetter. 1 165 visites. 2 commentaires.

Le salon Bio&Co va projeter un documentaire anti-vaccins réalisé par un complotiste

par Achraf El Barhrassi. 6 080 visites. 22 commentaires.
×