L'actu 

Une nouvelle réserve naturelle dans le Bas-Rhin

actualisé le 17/09/2012 à 01h53

Le décret de création de la réserve naturelle du massif forestier de Strasbourg-Neuhof/Illkirch-Graffenstaden est paru au hier au Journal Officiel. Cette réserve nationale englobe la quasi-totalité du massif forestier du bois d’Illkirch-Graffenstaden et de la forêt du Neuhof.

Une initiative saluée par les associations de protection de l’environnement, et tout particulièrement par Alsace Nature et son président Maurice Wintz :

« Nous attendions cette décision de longue date (25 ans, ndlr), nous espérons aujourd’hui que le dossier jumeau qu’est le classement de la forêt de la Robertsau et qui date de la même époque va lui aussi aboutir rapidement ».

Désormais, la pratique de la chasse est prohibée sur les lieux. L’aménagement forestier est également soumis à une règlementation  plus stricte. La sylviculture est désormais interdite, sauf pour des opérations sanitaires, de sécurité ou scientifiques.

L’agriculture, notamment sur les prairies, n’est plus praticable. Enfin, il faudra une autorisation préfectorale pour organiser des activités sportives sur place.

Selon le réseau Réserves naturelles de France, on dénombre 277 réserves naturelles,dans l’Hexagone. Elles couvrent au total plus de 2,8 millions d’hectares sur le territoire français. Parmi celles-ci, 164 sont nationales, 107 sont régionales et six sont en Corse.

L'AUTEUR
Joël Le Pavous
Joël Le Pavous
D'origine savoyarde, appellation Albertville contrôlée. Parti à Bordeaux étudier le journalisme à l'IJBA. Papivore compulsif. Se biberonne au 2.0 en Alsace pour le mois de septembre.

En BREF

Nouvel incendie de déchets à l’incinérateur Sénerval : « On les avait prévenus »

par Lola Collombat. 2 649 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

« Les villes doivent reprendre le pouvoir sur le numérique »

par Pierre France. 1 511 visites. 9 commentaires.

Présidente du Haut-Rhin, Brigitte Klinkert entre au gouvernement

par Pierre France. 10 799 visites. Aucun commentaire pour l'instant.