Vitesse limitée, circulation différenciée… Les mesures liées au pic d’ozone maintenues pour vendredi
L'actu 

Vitesse limitée, circulation différenciée… Les mesures liées au pic d’ozone maintenues pour vendredi

actualisé le 25/07/2019 à 21h37

Le seuil d’alerte à la pollution atmosphérique est maintenu pour la journée du vendredi 26 juillet en Alsace. La préfecture maintient la baisse de vitesse de 20 km/h sur les routes hors agglomération. À Strasbourg, les tarifs réduits pour les transports en commun et la circulation différenciée sont aussi maintenus le 26 juillet.

La chaleur et le fort ensoleillement ont fait grimper les niveaux d’ozone (O3) en Alsace et dans l’agglomération de Strasbourg. D’après les prévisions d’Atmo Grand Est, le seuil d’alerte à la pollution atmosphérique en Alsace a continue d’être dépassé ce vendredi 26 juillet. Les autorités maintiennent donc le plan d’action (vitesse réduite hors-agglomération, tarif des transports en commun réduits et circulation différenciée à Strasbourg) afin de limiter au maximum la pollution de l’air.

Les départements de la Moselle, du Bas-Rhin et du Haut-Rhin sont les premiers concernés par une procédure réglementaire du fait des niveaux élevés en ozone (Atmo Grand Est)

Transports en communs illimités pour 1,80 euros

Vendredi 26 juillet, les automobilistes devront continuer de réduire leur vitesse de 20km/h sur l’ensemble du réseau routier, hors agglomération, sans descendre en dessous de 70 km/h. Mercredi 24 juillet, la préfecture a annoncé des contrôles de vitesse « sur l’ensemble du réseau. »

Les autorités du Haut-Rhin et du Bas-Rhin rappellent que l’utilisation de la voiture doit être restreinte pour lutter contre la pollution de l’air. Les transports en commun sont à privilégier.

Un tarif spécial « pic de pollution » est mis en place à Strasbourg. Les trajets en tram et en bus sont illimités pour la journée. Le ticket coûte 1,80 euros dans les distributeurs des stations de tram et 2 euros à bord des bus.
La location d’un Vel’hop à la journée sera abaissée à 3 euros.

Circulation alternée dès jeudi à Strasbourg

Vendredi 26 juillet, entre 6h et 22h, seuls les véhicules dotés des vignettes Crit’air 1, 2 et 3 pourront circuler sur le territoire de l’Eurométropole de Strasbourg. La préfecture annonce aussi des contrôles sur ce point. Les conducteurs de véhicule léger en infraction risquent une amende de 45 euros.

Eviter les activités physiques et les déplacements

Les populations sensibles (femmes enceintes, jeunes enfants, personnes âgées ou souffrant de troubles cardiaques ou respiratoires) doivent éviter au maximum les activités physiques intenses et les sorties en plein air. La marche à pieds et l’usage du vélo leur est également déconseillé.

D’autre part, les administrations et les entreprises peuvent envisager d’adapter leurs horaires de travail. Le télétravail est encouragé.

Enfin, les autorités demandent aux industriels de vérifier les installations de combustion ainsi que le fonctionnement des dispositifs anti-pollution. Ils doivent reporter, dans la mesure du possible, les opérations qui pourraient être à l’origine d’émissions atmosphériques polluantes inhabituelles.

L'AUTEUR
Hélène Janovec
Hélène Janovec
Journaliste stagiaire

En BREF

Trois bâtiments bloqués jeudi matin sur le campus

par Thibault Vetter. 3 325 visites. 1 commentaire.

En débat : Quelle place pour le Marché de Noël à Strasbourg ?

par Pierre France. 2 194 visites. 4 commentaires.

Plus de 3 000 personnes ont manifesté pour la deuxième fois contre la réforme des retraites

par Guillaume Krempp. 4 296 visites. 1 commentaire.