500 000 euros pour « sécuriser » les écoles de Strasbourg
Vigies 

500 000 euros pour « sécuriser » les écoles de Strasbourg

actualisé le 06/10/2016 à 12h23

À LIRE SUR FRANCE3 ALSACE

Strasbourg va débloquer 500 000 euros pour installer des systèmes de sécurité dans ses écoles : visiophones, grillages, murs de protection… Selon France3 Alsace, la Ville de Strasbourg « souhaite agir très vite » et Françoise Buffet, adjointe au maire de Strasbourg en charge de l’éducation, fait le tour des 114 écoles de la ville avec la police municipale pour « identifier les besoins en matière de sécurité. »

La Ville veut surtout sécuriser les accès aux écoles, ce qui implique, poursuite France3 Alsace, de bien connaître comment ils gèrent incessants flux d’entrées et de sorties, notamment lors des temps périscolaires. Jointe par France3 Alsace mardi, Françoise Buffet a indiqué qu’elle souhaitait que « les écoles restent des lieux ouverts sur les quartiers. » Elle transmettra au maire un diagnostic dans 15 jours.

L’opposition à la recherche des détails

Dans un communiqué, l’opposition municipale s’est félicitée de cette mesure, qu’elle juge néanmoins « tardive » et sous-dimensionnée :

« Le montant de 500 000€ nous apparaît particulièrement faible au regard de l’ampleur de la tâche. Cette somme a-t-elle été évaluée en fonction des études des besoins constatés sur le terrain ou a-t-elle été décidée lors d’une réunion en dégageant çà et là quelques lignes de crédit supplémentaires ? Ce budget servira-t-il uniquement à la réalisation d’aménagements ou sera-t-il également utilisé pour accroitre les effectifs de police municipale actuellement insuffisants compte-tenu de l’importance de la menace ? »

L’opposition demande également au maire de préciser ce qu’il entend par des mesures d’éloignement des véhicules devant les écoles :

« Comment se traduira concrètement cette interdiction ? À quelle distance les parents qui déposent leurs enfants en voiture devront-ils s’arrêter ? Les élèves pourront-ils encore se rendre sans danger jusqu’à l’entrée ? »

Rendez-vous au prochain conseil municipal, lundi 26 septembre, pour quelques explications.

 

L'AUTEUR
France 3 Alsace

En BREF

Venu de l’Ouest, Actu.fr se lance à Strasbourg

par Jean-François Gérard. 1 387 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Trois syndicalistes de France Bleu assignés en justice par leur direction

par Pierre France. 3 441 visites. 5 commentaires.

À Kolbsheim, 10 jours pour envisager l’après-GCO

par Rue89 Strasbourg. 1 343 visites. Aucun commentaire pour l'instant.