Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
À Strasbourg, trois conférences sur les violences policières
L'actu 

À Strasbourg, trois conférences sur les violences policières

par Guillaume Krempp.
Publié le 12 octobre 2020.
Imprimé le 06 décembre 2022 à 17:19
2 018 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Infiltration dans la police, enquête sur la situation des mères de victimes de violences policières, sociologie de la police… Au cours de trois événements à Strasbourg, une politologue, un journaliste et deux sociologues livreront leur analyse de la police française et de ses dérives.

En janvier 2019, Lilian, 16 ans, était touché en pleine mâchoire par un tir de LBD à Strasbourg. Il ne manifestait pas. La plainte de sa mère a été classée sans suite. Depuis le mouvement des Gilets jaunes, les violences policières font régulièrement l’actualité. Streetpress a révélé les humiliations des gardés à vue dans les cellules du tribunal de Paris. Arte Radio et Mediapart ont raconté le racisme d’une unité de police d’escorte à Rouen. Rue89 Strasbourg a aussi décrypté une violence policière au commissariat de Strasbourg couverte par les collègues.

Extrait de la vidéosurveillance du commissariat de Strasbourg, où l’on voit clairement un policier frapper un gardé à vue. (Document remis)

Journalistes, politologues, sociologues continuent de travailler sur cette thématique d’actualité. La preuve : du 14 au 22 octobre, Strasbourg accueillera trois conférences autour des violences policières, en partenariat avec Rue89 Strasbourg.

  • « La puissance des mères », de Fatima Ouassak, à la librairie Kléber le 14 octobre à 13h30

Dans le cadre du festival Femfest, des étudiantes et associations féministes locales ont invité la politologue Fatima Ouassak pour la sortie de son livre « La puissance des mères. Pour un nouveau sujet révolutionnaire. » Dans cet ouvrage, la politologue analyse la situation des mères de descendants de l’immigration postcoloniale. Elle y voit d’autres victimes de la violence des institutions contre les jeunes d’origine immigrée. L’auteure propose ainsi une « alternative politique portée par les mères, autour d’une parentalité en rupture alliant réussite scolaire et dignité, et d’un projet écologiste de reconquête territoriale », comme le décrit la maison d’édition La Découverte.

  • « Flic », par Valentin Gendrot, journaliste infiltré dans la police, au restaurant Mandala le 21 octobre à 18h00

Après avoir enchaîné plusieurs boulots (vendeur au porte à porte, employé de call center ou de la grande distribution), Valentin Gendrot a écrit « Les Enchaînés, un an avec des travailleurs précaires et sous-payés ». Puis il s’est lancé dans une infiltration plus osée : raconter la police de l’intérieur. Le journaliste a ainsi passé une formation expresse d’adjoint de sécurité avant de travailler dans un commissariat du 19e arrondissement. Dans son livre, brut et concis, il raconte les violences policières, le racisme, mais aussi les conditions de travail des policiers, leur ras-le-bol, voire leur dépression, allant parfois jusqu’au suicide. « Valentin Gendrot ne cache rien. Il relate une bavure mais aussi comment il participe à la rédaction d’un PV mensonger destiné à couvrir son collègue. L’immersion, ici, prend tout son sens », note la maison d’édition La Goutte d’Or.

  • « Violences policières : mais que fait la police ? », une conférence des sociologues Fabien Jobard et Jérémie Gauthier, CSC Le Galet le 18 novembre à 18h

Fabien Jobard et Jérémie Gauthier, deux sociologues qui n’ont pas attendu les Gilets jaunes pour travailler sur la police, son organisation, ses dérives mais aussi la « guerre des chiffres » qui y règne. Dans le cadre de l’opération « L’université en campagne contre les idées reçues », cette conférence abordera plusieurs clichés autour des forces de l’ordre : « parler de violences policières, c’est contre la police », « la police peut faire ce qu’elle veut », « les armes létales sont sans danger », « les violences policières sont juste de simples bavures »…

Article actualisé le 15/10/2020 à 16h43
L'AUTEUR
Guillaume Krempp
Guillaume Krempp
Journaliste, en recherche d'enquêtes et d'impacts

En BREF

Le tribunal administratif ordonne l’expulsion des occupants du campement parc de l’Étoile

par Pierre France. 4 127 visites. 9 commentaires.

Expulsion du camp de l’Étoile : « La préfète demande au tribunal de l’autoriser à faire ce qu’elle peut faire »

par Pierre France. 12 674 visites. 12 commentaires.

Un propriétaire assigné en justice après avoir tenté de faire fuir ses locataires

par Guillaume Krempp. 24 948 visites. 5 commentaires.
×