Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Attentat de Berlin : pas de modification au Marché de Noël de Strasbourg
L'actu 

Attentat de Berlin : pas de modification au Marché de Noël de Strasbourg

par Pierre France.
Publié le 20 décembre 2016.
Imprimé le 26 juin 2022 à 12:58
2 081 visites. 2 commentaires.
Après l’attentat lundi contre la foule profitant d’un marché de Noël à Berlin, qui a fait 12 morts et 48 blessés, le ministre de l’Intérieur, Bruno Le Roux nommé après la nomination de Bernard Cazeneuve comme Premier ministre, est venu en avion faire un rapide tour à Strasbourg, pour inspecter les mesures de sécurité du Marché de Noël.

Lundi soir, le ministre avait déclaré qu’un « renforcement des mesures de sécurité » serait appliqué aux marchés de Noël en France. Étant donné que celui de Strasbourg est déjà « l’endroit le plus sécurisé de France », c’est difficile mais qu’importe. Arrivé place Broglie vers 10h30, le ministre, en bon expert de la sécurité, a déclaré qu’il fallait « faire bien attention, respecter les contrôles et s’amuser ».


Pas de changement

Après de telles consignes, le maire de Strasbourg a finalement décidé de poursuivre le Marché de Noël de Strasbourg, jusqu’au 24 décembre au soir comme initialement prévu.

Le ministre est reparti vers 12h30 sans qu’aucun changement ne soit perceptible dans les mesures de sécurité, contrôles, barrages et autres dispositifs mis en place depuis fin novembre pour protéger le Marché de Noël de Strasbourg.

La Ville de Strasbourg a décidé de mettre en berne jusqu’à mercredi inclus les drapeaux français des édifices public municipaux, en hommage aux victimes de l’attentat de Berlin. La Ville avait procédé de même suite à l’attentat de Kayseri en Turquie, quelques jours plus tôt. Un registre de condoléances est également disponible au centre administratif, place de l’Étoile.

L'AUTEUR
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.

En BREF

Après avoir saisi le parquet financier, le directeur général de l’IHU de Strasbourg démis de ses fonctions

par Pierre France. 3 857 visites. 2 commentaires.

Par « sollicitude », le Pape ordonne une enquête au sein du diocèse de Strasbourg

par Nicolas Dumont. 1 955 visites. 2 commentaires.

Le tribunal administratif confirme la suspension des projets de géothermie à Eckbolsheim et Hurtigheim

par Guillaume Krempp. 766 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×