Balade nature : de Neudorf au Baggersee, en suivant le Ziegelwasser
Vie pratique 

Balade nature : de Neudorf au Baggersee, en suivant le Ziegelwasser

actualisé le 04/07/2016 à 16h53

Balade nature. – Neudorf ? Le quartier le moins vert de Strasbourg… à moins que. En suivant le Ziegelwasser et le Rhin Tortu, du Bruckhof au Baggersee, en passant par la Meinau, l’on découvre une coulée verte incroyablement agréable et paisible. À parcourir à la cool en 3 heures, avec pause(s) farniente et pique-nique.

Avant le départ. – Comme pour les précédentes balades décrites sur Rue89 Strasbourg, ce parcours s’effectue en 3 heures environ, incluant de courtes pauses, en 4 heures avec un arrêt pique-nique / sieste. Les chaussures de marche sont à privilégier (plus confortables sur la durée), même si des baskets suffisent en théorie.

En fonction de la météo, prévoyez une cape de pluie ou de la crème solaire… Il n’est pas inutile non plus de vous charger d’une serviette de plage et d’un maillot de bain pour un plongeon en fin de balade au plan d’eau du Baggersee !

Ce circuit est accessible en transports en commun et peut être interrompu à diverses reprises, tant la desserte en bus (27, 31, 40, 57, 67) et trams (arrêt Kibitzenau sur la ligne C, à mi-parcours) est dense dans les quartiers traversés.

1 – Le nouveau Bruckhof

Départ. Descendez à la station Jean-Jaurès (ligne C et D) pour profiter à plein de la balade (vous pouvez couper et descendre à Aristide-Briand, mais vous manqueriez le Bruckhof…). Remontez la rue de Stosswihr vers le nord, jusqu’à l’entrée du club de football. Bifurquez à droite (avec la rivière à votre droite), le long de la promenade des berges du Ziegelwasser. Le chemin de terre longe le stade du Brukhof – beaucoup de stades tout au long de cette balade ! – puis les nouveaux immeubles de ce quartier, habité depuis 2013 et au cœur des débats sur la densification urbaine à Strasbourg…

La partie sud du nouveau Bruckhof a vue du le Ziegelwasser (Photo Pascal Bastien)

La partie sud du nouveau Bruckhof a vue sur le Ziegelwasser (Photo Pascal Bastien)

Laissant l’épicerie à droite, traversez les rails du tram (station Aristide-Briand et avenue éponyme) et continuez sur le quai du Bruckhof. Vous êtes là au nord du quartier de la Musau, un sous-ensemble de Neudorf. Le Ziegelwasser est désormais votre repère.

2 – Le long de la Cité U Alfred-Weiss

Ancien bras du Rhin, le Ziegelwasser et ses abords sont le poumon vert de Neudorf, souvent méconnu. Véritable coulée verte dans ce quartier très urbain, le cours d’eau est bordé d’arbres et de pelouses, de bancs et même de tables de ping-pong, à proximité de la cité universitaire Alfred-Weiss, au-delà de la rue du Vieil-Armand (qu’il faut traverser en continuant tout droit).

Les berges arborées du Ziegelwasser, à Neudorf (Photo Pascal Bastien)

Les berges arborées du Ziegelwasser, à Neudorf (Photo Pascal Bastien)

Le foyer Adoma, un ovni architectural dans la verdure (Photo Pascal Bastien)

Le foyer Adoma, un ovni architectural dans la verdure (Photo Pascal Bastien)

Un peu plus loin, le nouveau foyer Adoma (ex-Sonacotra) apparaît, tout en métal environné de verdure. A droite, prenez le petit pont de bois (il y en a plusieurs, qui mènent tous plus ou moins au même endroit…). Vous vous retrouvez entre deux bras d’eau, le long de serres, puis avec le Ziegelwasser à votre gauche.

3 – Le parc du Kurgarten

De part et d’autre de la rivière, des jardins familiaux s’alignent, proprets. La voie ferrée qui longe les jardins côté sud est invisible et quasi-inaudible. Bientôt, vous entrez dans le parc du Kurgarten, ses chaises longues, ses bancs, ses jeux d’enfants, ses joggers, chants d’oiseaux et mamies avec chiens. Petite pause possible, à l’ombre des grands arbres du parc, avant ou après être passé sous le pont de la rue d’Orbey. Cette rue est un ancien cul-de-sac, percé au milieu des années 2000 pour permettre aux bus de rejoindre le nouveau dépôt CTS, déménagé du Bruckhof vers la Kibitzenau.

Le parc du Kurgarten est tout en longueur, et très fréquenté par les joggers et enfants du sud de Neudorf (Photo Pascal Bastien)

Le parc du Kurgarten est tout en longueur et très fréquenté par les joggers et enfants du sud de Neudorf (Photo Pascal Bastien)

4 – La Kibitzenau

Continuez toujours tout droit (le Ziegelwasser est désormais à votre droite), le long de la voie ferrée. Après la sortie du parc, le chemin passe sous le pont de chemin de fer et continue vers le quartier en mutation de la Kibitzenau, parallèlement à la rue des Corps-de-Garde.

Le tunnel sous la voie ferrée permet de passer de Neudorf à la Kibitzenau (Photo Pascal Bastien)

Le tunnel sous la voie ferrée permet de passer de Neudorf à la Kibitzenau (Photo Pascal Bastien)

Marchez sur la piste cyclable, puis à côté, le long de la rivière, jusqu’au croisement avec l’avenue du Neuhof (bus 31, 57 et 67, tram C) et la rue de l’Aéropostale. Vous n’êtes pas tout à fait à mi-parcours, mais c’est le point de rupture multi-modal le plus important de la balade… Au cas où vous (ou votre progéniture) en ayez déjà plein les bottes.

La piscine de la Kibitzenau, rénové récemment (Photo Pascal Bastien)

La piscine de la Kibitzenau, rénovée récemment (Photo Pascal Bastien)

Immeubles récents à proximité de la Kibitzenau (Photo Pascal Bastien)

Immeubles récents à proximité de la Kibitzenau (Photo Pascal Bastien)

Si vous êtes chaud et que tout va bien, traversez la rue et trouvez (facilement) le petit chemin qui continue le long du Ziegelwasser, avec la piscine de la Kibitzenau, fraîchement rénovée, sur votre droite.

5 – Entre le Neuhof et la Meinau

Ce tronçon, parallèle à la rue du Moulin-à-Porcelaine (quel joli nom de rue !), est plus confidentiel, petit filet de nature entre de nombreux terrains de foot (toujours) et des immeubles récents. Une fois traversée la rue du Général-Offenstein, le chemin longe le quartier des Canonniers puis celui de Solignac, hérissés de barres HLM, mais toujours baigné de verdure. Après ceux de l’école Albert-Legrand dans le parc du Kurgarten, des cris d’enfants retentissent à nouveau sur la gauche, dans la cour de l’école du Ziegelwasser.

Terrains de foot de la Meinau (Photo Pascal Bastien)

Terrains de foot de la Meinau (Photo Pascal Bastien)

Passée la rue de Solignac, l’on peut se dire dans le quartier de la Meinau. Là, un terrain de basket apparaît dans les hautes herbes, sur une pointe (en cul-de-sac) au bout de laquelle Ziegelwasser et Rhin Tortu se rejoignent. Petite pause photo (ou autre), les fesses dans l’herbe, à regarder les poules d’eau construire leur nid et couver leurs œufs…

A la confluence du Rhin Tortu et du Ziegelwasser (Photo Pascal Bastien)

A la confluence du Rhin Tortu et du Ziegelwasser (Photo Pascal Bastien)

6 – Le parc Schulmeister

Après avoir fait le tour de la pointe, prenez le chemin à droite vers le parc Schulmeister, aménagé en 1807 en même temps que le château du même nom (au bout de la route de la Meinau), dont il ne reste que quelques traces. Après des travaux importants (2009-2011), le parc est le spot immanquable de la balade. Vous pouvez y pique-niquer sur des tables prévues à cet effet, lézarder sur des chaises longues ou sur l’herbe en bordure de l’étang, laisser jouer les enfants, de tous âges, sur des agrès plus sympas et variés qu’ailleurs.

Le parc Schulmeister, idéal pour pique-niquer et faire jouer les enfants (Photo Pascal Bastien)

Le parc Schulmeister, idéal pour pique-niquer et faire jouer les enfants (Photo Pascal Bastien)

7 – Le long du Rhin Tortu, en bordure du Stockfeld (Neuhof-village)

Sortez du parc Schulmeister par le sud (chicanes après un pont en béton et métal), puis la droite : vous vous retrouvez sur la berge gauche du Rhin Tortu, côté Neuhof. A gauche, des barres d’immeubles, à droite, au-delà du cours d’eau, des maisons cossues.

A hauteur du cimetière sud, entre Neuhof et Meinau (Photo Pascal Bastien)

A hauteur du cimetière sud, entre Neuhof et Meinau (Photo Pascal Bastien)

Le long du Rhin Tortu, barques et jardins privatifs (Photo Pascal Bastien)

Le long du Rhin Tortu, barques et jardins privatifs (Photo Pascal Bastien)

Une fois passé sur le pont d’Aquitaine (dessous, c’est plutôt glauque…), croisant l’Allée de l’Abbé-de-L’Epée, aménagée en 2006, vous continuez sur la rue des Cormorans, le long du Rhin Tortu. L’ambiance devient romantique, des barques sont amarrées au bout des jardins, avec ouverture sur la rivière.

A droite, vous devez passer une chicane peinte en blanc, tourner à droite, puis encore à droite, au-dessus de la rivière (rue des Linottes). Vous quittez alors la rivière pour ne plus la retrouver. Une fois place des Bergeronnettes, tournez à gauche dans la rue des Sarcelles, puis à droite rue du Pont-Schuhansen. Traversez à hauteur du croisement entre la rue du Rhin-Tortu et la route du Neuhof (cimetière sud), avant d’être coincé par le garde-corps.

8 – La réserve naturelle de Strasbourg-Neuhof/Illkirch

Longez le mur du cimetière vers la gauche et prenez le premier petit chemin de terre à droite, qui s’enfonce dans la forêt. Vous pénétrez dans la réserve naturelle nationale du massif forestier de Strasbourg-Neuhof et Illkirch-Graffenstaden (ouch), créée en 2012. Suivez le chemin principal jusqu’à un croisement, au milieu duquel trône un chêne pédonculé.

Réserve naturelle de Strasbourg Neuhof / Illkirch (Photo Pascal Bastien)

Réserve naturelle de Strasbourg Neuhof / Illkirch (Photo Pascal Bastien)

Au chêne pédonculé, prenez à droite (Photo Pascal Bastien)

Au chêne pédonculé, prenez à droite (Photo Pascal Bastien)

Prenez à droite, vers le départ du parcours de santé. Vous arrivez dans une clairière en triangle : prenez à droite, par un chemin macadamisé (pas le tronçon le plus agréable de la balade…), avec des jardins familiaux sur votre droite.

9 – Le plan d’eau du Baggersee

En arrivant sur un rond-point flambant neuf, prenez tout de suite à gauche et entrez sur l’aire du plan d’eau du Baggersee. Autour de cette ancienne gravière, vous pouvez souffler, vous baigner, accéder aux toilettes et au restaurant les jours d’ouverture (baignade surveillée du 2 mai au 31 août).

La baignade est surveillée tout l'été sur le plan d'eau du Baggersee (Photo Pascal Bastien)

La baignade est surveillée tout l’été sur le plan d’eau du Baggersee (Photo Pascal Bastien)

Dernier arrêt avant la fin de la balade : le Baggersee (Photo Pascal Bastien)

Dernier arrêt avant la fin de la balade : le Baggersee (Photo Pascal Bastien)

Pour vous rendre au point d’arrivée, faites le tour du lac par le sud, en traversant les espaces de loisirs. A la porte sud, faites connaissance avec les concierges du lieu, des paons femelles et mâles, prompts à faire la roue… Reste ensuite – tâche ingrate – à rejoindre la station de tram A et E en zigzagant entre les rangées de voitures du parking de chez Auchan.

Des paons gardent l'entrée du plan d'eau du Baggersee, côté supermarché Auchan (Photo Pascal Bastien)

Des paons gardent l’entrée du plan d’eau du Baggersee, côté supermarché Auchan (Photo Pascal Bastien)

Aller plus loin

Sur Rue89 Strasbourg : les autres balades nature

L'AUTEUR
Marie Marty
Marie Marty
Journaliste indépendante, co-fondatrice de Rue89 Strasbourg. Membre de l'association des Journalistes - écrivains pour la nature et l'écologie.

En BREF

Enseignants et parents du collège Twinger déçus par la réponse de l’académie

par Pierre France. 1 836 visites. 3 commentaires.

Menacé d’une expulsion, le squat Bugatti mobilise ses soutiens mardi

par Pierre France. 1 136 visites. 6 commentaires.

La place des Halles évacuée pendant cinq heures mercredi

par Rue89 Strasbourg. 10 808 visites. 7 commentaires.