Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Sept bars où éviter l’Euro de foot à la télé
Vie pratique 

Sept bars où éviter l’Euro de foot à la télé

par Benjamin Bruel et Jean-François Gérard.
Publié le 11 juin 2016.
Imprimé le 29 juin 2022 à 18:10
12 112 visites. 28 commentaires.

Envie d’une soirée entre amis, sans avoir les yeux rivés sur l’écran, ni les hourras des tables voisines ? Quelques bars résistent à la tentation du ballon rond à Strasbourg et proposent de passer une soirée loin de la fièvre de l’Euro de football.

La sélection des bars où esquiver le Coupe du Monde de foot en 2014 avait déchaîné les passions. Certains internautes y voyaient même un acte anti-patriotique (!). Les compétitions de football sont toujours un moment de forte fréquentation pour les bars (qui ont bien le droit de diffuser les matches en terrasse) et parfois l’occasion de drainer un nouveau public.

Beaucoup d’établissements louent ou récupèrent une télévision, voire s’abonnent pour un mois à la chaîne BeinSport pour diffuser toutes les rencontres. Pour ceux qui ne sont pas abonnés à l’année, il faut aussi souscrire un forfait aux organismes de rémunération d’artistes la Spre et la Sacem (188€ au total après le 10 juin), cette dernière avait même proposé 20% de réduction avant le 1er juin.

Reste que même les amateurs de football apprécient de temps de temps de passer une soirée loin des écrans pour mieux profiter de sa compagnie. Si la liste de la coupe du monde de 2014 est globalement toujours d’actualité (la Mandragore, le Troc’afé, le Marché bar, le Kitsch’n bar, le Chariot ou le Phonographe), voici une sélection encore étendue d’échappatoires.

Vinyl et ambiance berlinoise à la Kulture

Au rez-de-chaussée, une décoration à la fois boisée et ultramoderne font de La Kulture un lieu calme, idéal pour savourer un punch ou une caïpirinha entre amis sur des fauteuils vintage. Les amateurs de disques peuvent même venir faire la chasse aux vinyles, grâce à une boutique ouverte chaque jour, jusqu’à 21h.

Ambiance berlinoise et colorée, avec des et boissons de marques atypiques au rez-de-chaussée de la Kulture (photo BB / Rue89 Strasbourg)

Ambiance berlinoise et colorée, avec des boissons de marques atypiques au rez-de-chaussée de la Kulture (photo BB / Rue89 Strasbourg)

Le soir, en revanche, changement radical d’ambiance : au sous-sol, une salle de concert tapissée de graffitis, un bar, des platines et une sono envoyant des sonorités éclectiques et électros jusqu’à 4h du matin. Ici, pas d’écran, pas de football : « On y avait même pas pensé, à vrai dire. C’est pas trop dans notre esprit et notre ambiance, même si on a rien contre le foot », s’amuse Julien, le gérant.

• La Kulture – 9 rue des Bateliers – 03 90 40 49 36. Ouvert 6 jours sur 7 : mardi-mercredi de 17h à 1h30, jeudi-samedi de 17h à 4h et dimanche de 19h à 1h30. facebook.com/lakulture

Druides, magie et cocktails chez l’Alchimiste

Au milieu du comptoir de l’Alchimiste, un (faux) arbre trône. Immense, imposant, il monte et ses branches s’étendent sur tout le plafond. Il donne le ton, pour un profane posant la première fois les pieds sans ce bar à l’atmosphère gothique et médiévale de Strasbourg. C’est le seul endroit de la place du Marché Gayot sans football.

Atmosphère druide, magie et rock'n'roll à côté de la place du Marché Gayot (photo BB/Rue89 Strasbourg)

Atmosphère druide, magie et rock’n’roll à côté de la place du Marché Gayot (photo BB/Rue89 Strasbourg)

En fond sonore, aucun cri de supporter de l’équipe de France, mais le son acide d’un classique d’AC/DC. « Franchement, on est plus là pour les rockers que pour les footeux », explique Pauline en riant. Derrière son bar, la serveuse ne prépare pas de cocktails, mais des « élixirs » et des « potions magiques » : Loup-garou, Fantôme, Fée clochette, Licorne ou élixir de vieillesse, les noms sont aussi drôles et savoureux que les contenus. Malgré quelques statuettes de la Faucheuse dispersée partout dans ce lieu sombre, une ambiance bon enfant règne à l’Alchimiste.

• L’Alchimiste – 3 rue des Soeurs – 09 82 35 48 01 – Ouvert 6 jours sur 7 : mardi et dimanche à partir de 19h, mercredi à samedi dès 19h. Jusqu’à 2h. facebook.com/barlalchimiste

Ambiance pub, mais sans sport au Xanadu (photo JFG / Rue89 Strasbourg)

Ambiance pub, mais sans sport au Xanadu (photo JFG / Rue89 Strasbourg)


Jazz et vin au Wine Note

Son voisin le Big Apple a fait des retransmissions sportives son fond de commerce. Le bar à vin le Wine Note mise au contraire sur l’absence de télévision pour attirer les amateurs de vins au calme, avec ou sans planchette de charcuterie et fromage.

Le Wine Note, pourquoi pas ? (photo JFG / Rue89 Strasbourg)

Le Wine Note, pourquoi pas ? (photo JFG / Rue89 Strasbourg)

Ce bar en forme du U accueille dans une ambiance tamisée et sur de discrets airs de jazz. Les week-ends on peut y apprécier des petits concerts, moyennant une petite majoration. L’arrière de l’établissement abrite une petite terrasse à l’opposée de la circulation rue Finkwiller.

• Le Wine Note, 45 rue Finkwiller – 09 53 72 68 40 – Ouvert lundi et mardi de 12h à 23h30, mercredi de 12h à minuit, jeudi et vendredi de 12h à 1h30, samedi de 17h à 1h30. www.winenotestras.fr

Ambiance locale à la Schloss

Ambiance alsacienne, mais néanmoins jeune à « la Schloss » (la serrure en français), rue des Serruriers. Le bar est devenu un lieu de rendez-vous habituel, pour les personnes à qui le sport télévisé donne de l’urticaire. Il se distingue par sa son choix de Meteor à la pression, de vins, mais aussi sa collection de whisky et de rhum. Quelques jeux et la presse quotidienne nationale et régionale sont à disposition.

Romain, Hervé, Yan et leurs extra accueillent à toute heure (photo JFG / Rue89 Strasbourg)

Romain, Hervé, Yan et leurs extra accueillent à toute heure (photo JFG / Rue89 Strasbourg)

Côté cuisine, on peut y grignoter bretzel, planchette ou tarte flambée. Pour ceux qui aimeraient conjuguer les plaisirs du ballon rond et cette ambiance chaleureuse, la Schloss reste ouverte jusqu’à 4 heures du matin. Parfois vide à minuit, il peut très bien se remplir à 1 heure. De quoi disputer la troisième mi-temps, une fois les terrasses repliées.

• Le Schlosserstub, 25 rue des Serruriers à Strasbourg – 03 88 32 02 60. Ouvert du lundi au vendredi de 8h à 4h du matin, et le week-end. 

La terrasse lumineuse des Savons d’Hélène

Petit havre de paix entre Grand Rue et la rue du 22 Novembre, les Savons d’Hélène tire son nom de son emplacement : le croisement de la rue des Savons et de la Rue Sainte-Hélène. Sa terrasse éclairée par des ampoules multicolores lui donne une ambiance colorée atypique. Quelques plats accompagnent un carte complète de bières, vins (souvent bio) et cocktails. Le tout avec option sans gluten.

Couverte d'une veranda en hiver, la terrasse des Savons d'Hélène est l'une des plus sympas en toute saison (photo JFG / Rue89 Strasbourg)

Couverte d’une veranda en hiver, la terrasse des Savons d’Hélène est l’une des plus sympas en toute saison (photo JFG / Rue89 Strasbourg)

Si la question d’une télévision pour l’Euro a fait débat entre les membres masculins et féminins de l’équipe, l’idée de rester un lieu cosy l’a emporté. Les thèmes des soirées de juin : vernissage d’exposition, musique française, suédoise, des balkans, ou encore lecture publique et débats, sans oublier les tables linguistiques en journée. Ce bar accepte les réservations.

• Les Savons d’Hélène – 6 Rue Sainte Hélène – 03 69 20 36 78 – Lundi de 17h à Minuit, du mardi au Samedi de 12h à 1h30 et dimanche de 11h30 à 23h lessavonsdhelene.fr

La Taverne française, lieu de mélanges

Bar historique, repaire d’artistes, d’étudiants ou d’altermondialistes la Taverne française, en face du TNS, n’a accueilli qu’une seule fois une télévision, lors des élections présidentielles de 2012. Si la journée, le lieu est assez prisé par des travailleurs indépendants, pour son calme et sa connexion wi-fi, l’établissement s’anime dès l’heure de l’apéro.

(photo JFG / Rue89 Strasbourg)

Nombreuses photos, annonces et affichent décorent l’intérieur de la Taverne (photo JFG / Rue89 Strasbourg)

« Il faut que des bars ne mettent pas de télévision pour laisser le choix du type de soirée aux gens qui sortent » explique Yann Martin, un des actionnaires. La possibilité d’amener un en-cas en fait un lieu prisé pour les apéritifs à petit budget et soirées entre amis.

• La Taverne française – 12 avenue de la Marseillaise, 03 88 24 57 89, du lundi au jeudi de 8h30 à 1h30. vendredi de 8h30 à 3h et le samedi de 14h à 3h.

 

Boulevard de la Marseillaise, la Taverne française est ouverte toute la journée (photo JFG / Rue89 Strasbourg)

Boulevard de la Marseillaise, la Taverne française est ouverte toute la journée (photo JFG / Rue89 Strasbourg)

Chez les chevaliers de L’Excalibur

Déguster une bière sur fond de Motörhead, ça n’a pas de prix. Pour les amateurs de rock et métal, l’Excalibur est un des pubs incontournables de Strasbourg. De petite taille, tout en longueur, mais doté d’une impressionnantes collection de bières, l’Excalibur est un lieu où l’alcool coule à flot.

L'Excalibur, une bonne adresse dissimulée (doc. remis)

L’Excalibur, une bonne adresse dissimulée (doc. remis)

Les nombreux habitués recommandent également les cocktails (Bip-Bip, Roi Arthur, ou encore le Hot Dragon) et si un petit creux vous prend aux tripes, il suffira de crier : « Marco ! Planchette ! »

• Bar l’Excalibur, 39 Rue des Bouchers, 67000 Strasbourg – 03 88 36 35 36 – Ouvert du lundi au vendredi, de 17h à 1h et le samedi de 19h à 1h.

D’autres bonnes adresses pour passer une soirée loin des ballons ronds ? Laissez vos bons plans en commentaire !

Aller plus loin

Sur Rue89 Strasbourg : Où ne pas voir la coupe du monde de foot à Strasbourg (en 2014)

Article actualisé le 15/06/2016 à 11h40
L'AUTEUR
Benjamin Bruel et Jean-François Gérard

En BREF

Un livreur agressé à Strasbourg, Uber Eats lui suspend son compte, Axa refuse de l’indemniser

par Achraf El Barhrassi. 3 497 visites. 3 commentaires.

Après avoir saisi le parquet financier, le directeur général de l’IHU de Strasbourg démis de ses fonctions

par Pierre France. 5 314 visites. 2 commentaires.

Par « sollicitude », le Pape ordonne une enquête au sein du diocèse de Strasbourg

par Nicolas Dumont. 2 307 visites. 2 commentaires.
×