Bois toxique au Port du Rhin : l’entreprise ne pouvait pas « laisser ses clients sur le tapis »
Environnement 

Bois toxique au Port du Rhin : l’entreprise ne pouvait pas « laisser ses clients sur le tapis »

Notre article paru le 4 novembre sur le stock de bois toxique au Port du Rhin a suscité plusieurs réactions, à commencer par celle du groupe Lingenheld. Il détient l'entreprise MTS visée par la justice dans cette affaire. D'après Lingenheld, ce sont ses obligations vis-à-vis de ses clients, combiné au manque de débouchés qui l'ont poussée vers l'illégalité.

MTS, qui a stocké des milliers de tonnes de bois toxique au Port du Rhin (

Ce contenu est réservé aux abonnés

L'AUTEUR
Maxime Nauche
Journaliste indépendant

En BREF

Plus de 3 000 personnes contre la loi de Sécurité globale à Strasbourg

par Pierre France. 3 201 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Fabienne Baas : « On rêve de retirer l’Unité de Valorisation énergétique, mais on en a besoin »

par Guillaume Krempp. 830 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Vigivélo, lancement du dispositif pour retrouver les vélos volés à Strasbourg

par Pierre France. 2 555 visites. 14 commentaires.