Bois toxique au Port du Rhin : l’entreprise ne pouvait pas « laisser ses clients sur le tapis »
Environnement 

Bois toxique au Port du Rhin : l’entreprise ne pouvait pas « laisser ses clients sur le tapis »

Notre article paru le 4 novembre sur le stock de bois toxique au Port du Rhin a suscité plusieurs réactions, à commencer par celle du groupe Lingenheld. Il détient l'entreprise MTS visée par la justice dans cette affaire. D'après Lingenheld, ce sont ses obligations vis-à-vis de ses clients, combiné au manque de débouchés qui l'ont poussée vers l'illégalité.

MTS, qui a stocké des milliers de tonnes de bois toxique au Port du Rhin (

Ce contenu est réservé aux abonnés

L'AUTEUR
Maxime Nauche
Journaliste indépendant

En BREF

Les infirmières scolaires peuvent désormais soutenir le personnel des hôpitaux et des Ehpad

par Guillaume Krempp. 897 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

À Koenigshoffen, un jeune homme en possession de cannabis frappé par des policiers

par Florian Schotter. 6 708 visites. 8 commentaires.

Fred Ficus, DJ producteur : « Dans six mois, trois fois plus d’albums publiés »

par Florian Schotter. 603 visites. Aucun commentaire pour l'instant.