Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Une carte des Happy Hours à Strasbourg à enrichir
L'actu 

Une carte des Happy Hours à Strasbourg à enrichir

par Jean-François Gérard.
Publié le 5 janvier 2015.
Imprimé le 19 mai 2022 à 06:48
6 128 visites. 6 commentaires.
Une carte amenée à être complétée par tous les strasbourgeois. (capture d'écran)

Une carte amenée à être complétée par tous les strasbourgeois. (capture d’écran)

Elle s’appelle la Schlouk Map. Amenée à rendre service à de nombreux Strasbourgeois, cette carte numérique permet de recenser l’ensemble des Happy Hours dans la capitale alsacienne, une première dans la paysage numérique local.

Tradition importée de l’époque de la Prohibition aux États-Unis, les « heures heureuses » permettent d’acquérir à certains moment de la journée, notamment en fin d’après-midi, des boissons à un prix avantageux (souvent la pinte de bière au prix du demi).

Avant 17h, direction les abords de l’Université

Sur cette application simple d’utilisation, il est possible d’entrer une adresse (actuelle ou non) et une tranche horaires pour savoir quels établissements proposent des boissons remisées, éventuellement dans un certain rayon (à moins de 250 mètres ou à 2km). On remarque qu’avant 17 heures, seuls les bars à proximité du campus de l’Esplanade de l’Université proposent des breuvages à prix réduits. Un code couleur indique le niveau des tarifs.

La carte est amenée à être complétée par l’ensemble des utilisateurs via l’adresse hopla@schlouk-map.com. Le moment de rappeler à nos lecteurs de toujours consommer avec modération.

Voir la carte sur Schlouk-map.com

L'AUTEUR
Jean-François Gérard
Jean-François Gérard
A rejoint la rédaction de Rue89 Strasbourg à l'été 2014. En charge notamment de la politique locale.

En BREF

Délai supplémentaire pour le squat Bourgogne, qui accueille une centaine de sans-abris

par Thibault Vetter. 1 128 visites. 4 commentaires.

Ateliers Ouverts : dans toute l’Alsace, des artistes dévoilent leur travail les week-ends du 14 et du 21 mai

par Alizée Chebboub-Courtin. 1 025 visites. 2 commentaires.

Le déontologue pointe un manque de transparence de la municipalité

par Pierre France. 1 317 visites. 2 commentaires.
×