Cet été, pas de feu d’artifice mais des Illuminations, les Docks et du cinéma en plein air…
Vie pratique 

Cet été, pas de feu d’artifice mais des Illuminations, les Docks et du cinéma en plein air…

La Ville de Strasbourg a présenté mardi sa programmation estivale, adaptée aux règles sanitaires. Voici la liste des événements maintenus et leur déroulement.

Inscriptions obligatoires, nombre de personnes limité, scènes réduites… La Ville de Strasbourg a maintenu la plupart de ses rendez-vous estivals, en les adaptant aux mesures sanitaires et avec une thématique : le « slow life », qui est le « bien vivre » selon le maire, Roland Ries.

Un 14 juillet sans feu d’artifice

Pour le 14 juillet, il n’y aura pas de feu d’artifice. Les regroupements de plus de 5 000 personnes étant interdits jusqu’en septembre. Cette année, la Fête nationale doit rendre hommage « à toutes les personnes qui se sont investies pendant la crise sanitaire ». Un pique-nique sera organisé au jardin des Deux-Rives, accompagné de jeux et de musique. En fin de soirée, plusieurs bâtiments de la ville seront éclairés aux couleurs du drapeau national. Des messages d’hommages aux soignants seront projetés sur les façades dans la soirée.

Du cinéma de plein air au jardin des Deux-Rives

L’autre grand événement de l’été, la Symphonie des Arts par l’Orchestre philarmonique de Strasbourg, est annulé. L’OPS proposera en revanche des petits concerts, itinérants avec 2 ou 3 musiciens, dans les Ehpad.

Comme les années précédentes, des séances de cinéma de plein air sont prévues tous les vendredis soirs, à partir de mi-juillet, en partenariat avec les associations Le Troisième Souffle et Les Films du Spectre. Ces dernières se chargeront également d’animer ces soirées avec DJ, jeux, quiz… Mais cette fois, l’emplacement est fixé au jardin des Deux-Rives.

Les Docks d'été reviennent avec des horaires plus étendus sur la presqu'île Malraux. (Photo : Ville de Strasbourg)
Les Docks d’été reviennent avec des horaires plus étendus sur la presqu’île Malraux. (Photo : Ville de Strasbourg)

Les Illuminations, Docks d’été et Festival des arts de la rue maintenus

Le spectacle des Illuminations de la cathédrale de Strasbourg est maintenu à partir de mi-juillet. Plusieurs projections se succéderont chaque soir, d’une durée de 12 à 15 minutes sur la façade occidentale (coté ouest, rue Mercière). Pour y assister, il sera nécessaire de s’inscrire au préalable, étant donné que le nombre de places sera limité.

Les plages éphémères ou « Docks d’été » seront accessibles à partir de fin juin. Comme chaque été, il sera possible de s’installer les pieds dans le sable devant la médiathèque Malraux. Des animations pour les enfants auront lieu, tout en respectant les mesures sanitaires. Cependant, les familles devront s’inscrire au préalable et devront apporter leur propre matériel de plage (transat, serviette, jeux…).

Le festival des arts de la rue de Strasbourg (Farse) aura également bien lieu cette année, du 7 au 9 août. Là aussi, tout se déroulera sur des surfaces limitées avec un nombre de spectateurs réduit, qui se seront inscrits auparavant. La programmation sera dévoilée ultérieurement. Les plus gros spectacles ont été annulés.

À partir du 17 juillet, des représentations folkloriques alsaciennes en costume reprendront chaque dimanche matin. Une série de concerts de musique traditionnelle, menés par des petits orchestres locaux, sera également organisée en soirée dans le centre-ville.

Les activités culturelles et sportives reprennent

La culture reprend elle aussi progressivement. Les musées municipaux réouvrent à partir du 13 juin ainsi que le 5e lieu, tout comme les visites de la cathédrale. L’Espace K devrait également pouvoir réouvrir et proposer une programmation adaptée pendant l’été. Les bibliothèques et médiathèques vont proposer une forme d’emprunt « click & collect » : les livres pourront être réservés sur Internet avant d’être cherchés par les utilisateurs.

Coté sports, la Ville proposera des activités de fitness, de marche nordique, de step, de parcours ou de breakdance du 8 juillet au 23 août, du mercredi au dimanche, en petits groupes, avec un animateur pour 9 participants.

Maintenir les événements pour relancer l’économie locale

Avec la crise sanitaire, une grande partie des festivals, fêtes, et évènements ont dû être annulés. Pour Roland Ries, maire de Strasbourg, maintenir ces animations est aussi un moyen de relancer l’économie locale :

« Les rues ont été désertes pendant des mois. La reconquête de l’espace urbain par les habitants était nécessaire pour donner envie aux habitants de revenir. Les commerces sont désormais ouverts, les restaurants aussi, il faut donc redonner cette confiance pour que les gens reviennent au coeur de Strasbourg ».

Les événements doivent majoritairement se dérouler sur un axe allant du centre-ville aux Deux-Rives mais la municipalité promet des rendez-vous dans chaque quartier de Strasbourg tout au long de l’été.

Aller plus loin

L'AUTEUR
Clara Monnoyeur
Étudiante en journalisme. En stage à Rue89 Strasbourg.

En BREF

La Poste à pourvoir

par piet. 1 451 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Nouveau suicide d’un technicien aux Dernières Nouvelles d’Alsace

par Jean-François Gérard. 11 479 visites. 3 commentaires.

Marche aux flambeaux des Gilets jaunes mardi

par Pierre France. 1 360 visites. Aucun commentaire pour l'instant.