Chaîne humaine mercredi contre la politique migratoire de l’Europe
L'actu 

Chaîne humaine mercredi contre la politique migratoire de l’Europe

La chaîne humaine ira de l'arrêt de tramway "Droits de l'Homme" jusqu'au Parlement européen.

La chaîne humaine ira de l’arrêt de tramway « Droits de l’Homme » jusqu’au Parlement européen.

Ils se revendiquent “porte-paroles des migrants”. Pour exprimer leur désaccord avec la politique migratoire de l’Union européenne, un collectif d’une quinzaine d’associations organise le mercredi 26 novembre une chaîne humaine à Strasbourg. Les participants sont invités à se prendre par la main à 15 heures, entre l’arrêt de tramway “Droits de l’Homme” et celui du Parlement européen.

Un parcours fortement symbolique réalisé dans le cadre de la semaine de la solidarité internationale. Le Collectif pour une autre politique migratoire souhaite mettre l’épineuse question de l’immigration “au coeur de l’Europe” comme le précise le communiqué annonçant l’événement:

« Aidons les droits humains à rentrer au Parlement Européen et devenir l’essence de la politique migratoire. La participation de chacun d’entre vous compte! Soyez le maillon essentiel au changement de la politique migratoire européenne! Nous serons les porte-paroles des migrants ! »

L’initiative n’est pas nouvelle. Le 20 novembre 2013, ce même collectif avait déjà organisé une chaîne humaine, au même endroit, à Strasbourg pour interpeller l’opinion publique et les politiques après le drame de Lampedusa. Une catastrophe qui avait fait 366 morts le 3 octobre 2013.

17 306 migrants morts en vingt ans

Pour le collectif d’associations, les décisions européennes visant à bloquer l’immigration sont disproportionnées. Ils vont même plus loin en dénonçant “une guerre contre un ennemi que l’Europe s’invente”. Le 20 novembre, les associations de défense des migrants ont remis la liste des personnes mortes aux frontières de l’Europe à Martin Schulz, le président du Parlement européen.

Ces vingt dernières années, 17 306 migrants auraient trouvé la mort aux portes de l’Europe. Les associations demandent notamment aux États européens de ratifier la convention des Nations Unies pour la protection des droits des travailleurs migrants et de leurs familles. La chaîne humaine, qui prendra forme le 26 novembre, sera suivi à 16 heures d’un rassemblement et de discours devant le Parlement européen.

Y aller

Chaîne humaine contre la politique migratoire de l’Europe, mercredi 26 novembre à 15 heures, à l’arrêt de tramway « Droits de L’Homme » à Strasbourg.

L'AUTEUR
Florian Delafoi
Stagiaire à Rue89 Strasbourg et étudiant en journalisme à l'IUT de Lannion.

En BREF

Des riverains obtiennent la fermeture temporaire du Local, bar à concerts de la Krutenau

par Tristan Kopp. 5 069 visites. 15 commentaires.

Venu de l’Ouest, Actu.fr se lance à Strasbourg

par Jean-François Gérard. 1 514 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Trois syndicalistes de France Bleu assignés en justice par leur direction

par Pierre France. 3 528 visites. 5 commentaires.