Gagnez des places pour Parquet, Encore et Lemmings Suicide Myth à Django
Concours 

Gagnez des places pour Parquet, Encore et Lemmings Suicide Myth à Django

L’Espace Django au Neuhof accueille samedi 23 février Parquet, Encore et Lemmings Suicide Myth pour une soirée dédiée à la transe et à la danse, servie par des mélodies précieuses et entêtantes puis par des gros sons rock et électro.

On va pas se mentir, c’est du brutal. Parquet se définit comme « fat, addictive, 8 bits, video games, trans music. » Et effectivement, c’est un peu tout ça, un groupe de rock répondant aux canons de la techno et des cultures électroniques, tout en s’extirpant des étiquettes. Reste l’essentiel : un bon gros son, le rythme, la répétition, aux racines de la transe. C’est beaucoup plus intelligible en écoutant la vidéo ci-dessous :

Attention, ça va monter ! (vidéo CartonCartonCarton / YouTube)

Avec les deux Strasbourgeois d’Encore, ce sera beaucoup plus calme sur disque mais ça peut s’énerver en concert. Ce duo, qui joue dos à dos, a fait partie de la pépinière de Django pendant deux ans avant d’enregistrer leurs premiers EPs au Port-du-Rhin. Tout en subtilités et recherches, Maria Laurent aux claviers et Clément Chanaud-Ferrenq à la batterie proposent des mélodies entraînantes aux textures denses.

Encore (par Mathieu Schoenahl)

Encore (par Mathieu Schoenahl)

Précision, écoute, impro… efficacité. (vidéo Encore / YouTube)

Avec les Lemmings Suicide Myth, on est dans la haute-couture, du jazz-rock progressif aux multiples influences et un résultat précieux, soigné, propre, net. Les morceaux, composés de nombreuses séquences, s’enchaînent naturellement, tenus par un fil voguant sur un océan tantôt calme, tantôt tumultueux.

C’est propre, c’est net. (vidéo Lemmings Suicide Myth / YouTube)

Le concours

 

L'AUTEUR
Rue89 Strasbourg
Rue89 Strasbourg
Il a fallu un effort collectif pour fournir cet article ! Pfiou.

En BREF

Violences sexistes chez les jeunes communistes : les organisations réagissent

par Rue89 Strasbourg. 582 visites. 2 commentaires.

Concordia contre Schiltigheim : la réponse de la Ville

par Rue89 Strasbourg. 2 357 visites. 12 commentaires.

Le Sénat arrache l’achèvement de la ligne TGV Rhin-Rhône

par Pierre Pauma. 1 125 visites. 1 commentaire.