Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Au conseil municipal, on regardera baisser les ambitions européennes de Strasbourg
Politique 

Au conseil municipal, on regardera baisser les ambitions européennes de Strasbourg

par Pierre France.
Publié le 16 février 2015.
Imprimé le 02 août 2021 à 14:30
1 864 visites. 4 commentaires.
Roland Ries, maire (PS) de Strasbourg, lors du conseil municipal de décembre 2014 (Photo PF / Rue89 Strasbourg / cc)

Roland Ries, maire (PS) de Strasbourg, lors du conseil municipal de décembre 2014 (Photo PF / Rue89 Strasbourg / cc)

Le conseil municipal de Strasbourg doit avaliser la baisse des fonds alloués au contrat triennal lundi, qui passent de 244 à 146 millions d’euros. Un coup dur pour la capitale européenne qui parvient quand même à sauver une extension du tramway et le futur théâtre du Maillon. À suivre en direct à partir de 15 heures ici-même.

Les investissements pour conforter la vocation européenne de Strasbourg chutent considérablement. Pour la période 2015-2017, le volume du contrat triennal conclu entre les collectivités locales et l’État passe de 244 millions d’euros à 146. Cette substantielle chute du soutien à la vocation européenne de Strasbourg ne manquera pas d’animer les débats du conseil municipal de Strasbourg, prévu lundi 16 février à partir de 15h (et à visionner en direct ci-dessous).

Certains auront beau jeu de commenter le désengagement de l’État, d’autres pointeront que c’est plutôt le Département qui a retiré ses billes. Mais en fait, c’est un peu tout le monde, comme le montre ce graphique :

La part de l’État a certes diminué, mais c’était déjà le cas lors du précédent contrat triennal, après avoir accepté lors du volet 2009-2011 de prendre en charge une bonne part de la rénovation du Palais de la musique et des congrès. C’est la part du Département qui a fondu, passant de 30 à 3,4 millions d’euros. Le président (UMP) du conseil général, Guy-Dominique Kennel, ne souhaitant plus participer au rayonnement de l’Eurométropole, une collectivité qu’il considère désormais comme concurrente du conseil général.

Les 146 millions restant trouveront néanmoins plusieurs destinations (voir les détails ici), dont :

  • l’extension de la ligne E vers la Robertsau (16 M€), pour proposer un accès direct en tram au Parlement européen depuis la gare, via l’actuelle ligne C, le tracé est encore loin d’être définitif,
  • le Forum européen de la démocratie obtient 6,25 millions, dans l’objectif de pérenniser ce rendez-vous organisé avec le Conseil de l’Europe, la thématique de la prochaine édition devrait porter sur les arbitrages entre sécurité et libertés,
  • les lignes aériennes vers d’autres capitales européennes continuent d’être subventionnées à hauteur de 24,11 M€,
  • l’Orchestre philarmonique de Strasbourg reçoit 32,18 millions d’euros, au titre du rayonnement culturel, le Maillon et le festival Premières 8,11 M€, l’Opéra 8 M€ et le TJP 5,43 M€…

Suivre le conseil municipal en direct à partir de 15h

Flux vidéo fourni par la ville de Strasbourg

Les commentaires sur Twitter


 

Aller plus loin

Sur Strasbourg.eu : télécharger l’ordre du jour

Sur Rue89 Strasbourg : tous nos articles sur les conseils municipaux de Strasbourg

 

 

Article actualisé le 07/03/2018 à 18h52
L'AUTEUR
Pierre France
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.

En BREF

Samedi, septième manifestation contre le pass sanitaire à Strasbourg

par Lola Manecy. 4 768 visites. 4 commentaires.

Victime de racisme dans la police à Strasbourg, le brigadier Rezgui Raouaji obtient sa mutation

par Guillaume Krempp. 1 527 visites. 2 commentaires.

Jeudi, sixième rassemblement contre le pass sanitaire à Strasbourg

par Lola Manecy. 4 903 visites. 13 commentaires.
×