Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Conseil municipal : Pascal Mangin remet Bamako sur le tapis
L'actu 

Conseil municipal : Pascal Mangin remet Bamako sur le tapis

par Marie Marty.
Publié le 17 juin 2013.
Imprimé le 09 décembre 2022 à 16:10
1 482 visites. 1 commentaire.
Pascal Mangin, conseiller municipal UMP (Photo Pascal Bastien)

Pascal Mangin, conseiller municipal UMP (Photo Pascal Bastien)

Conseil municipal après conseil municipal, l’élu d’opposition Pascal Mangin (UMP) remet le sujet Bamako sur le tapis. Après une interpellation en conseil du 29 avril 2013, il propose cette fois le vote d’une motion enjoignant la ville de Strasbourg à se porter partie civile dans le cadre de l’information judiciaire en cours.

Le texte de la motion

Pascal Mangin commente :

« Je ne demande pas au maire de se porter partie civile contre lui-même. Il a juste été entendu par la police dans cette affaire. Mais cette histoire porte profondément atteinte à l’honneur de la ville et mon objectif est de le préserver. Comme il est compliqué pour des personnes physiques de se porter partie civile, je propose que la Ville le fasse elle-même. »

Arguant que l’affaire des études du tram de Bamako « fait du mal à Strasbourg », Pascal Mangin se pose en chevalier blanc, protecteur « des intérêts de la collectivité ».

Si l’exécutif municipal ne s’est pas exprimé pour le moment sur les suites données à cette proposition de motion, le coup tenté par l’opposant ne trompe personne. A deux semaines de l’échéance que s’est donné le maire de Strasbourg Roland Ries (PS) pour se porter candidat ou non à sa propre succession, Pascal Mangin entend enfoncer le clou sur les zones d’ombre du mandat qui s’achève. Le tout, retransmis en vidéo sur internet.

Le prochain conseil municipal aura lieu lundi 24 juin à partir de 15 heures.

L'AUTEUR
Marie Marty
Marie Marty
Journaliste indépendante, co-fondatrice de Rue89 Strasbourg. Membre de l'association des Journalistes - écrivains pour la nature et l'écologie.

En BREF

Après l’évacuation du camp de l’Étoile, au moins la moitié des sans-abris est à Bouxwiller

par Thibault Vetter. 17 052 visites. 2 commentaires.

La police a procédé ce matin à l’expulsion des occupants du parc de l’Étoile

par Thibault Vetter et Amélie Schaeffer. 6 527 visites. 3 commentaires.

Camp de l’Étoile : Jeanne Barseghian annonce attaquer l’État pour sa défaillance en matière de mise à l’abri

par Thibault Vetter. 3 088 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×