Au conseil municipal de Strasbourg, petite vitesse pour l’exécutif, gros dossiers pour l’opposition
Politique 

Au conseil municipal de Strasbourg, petite vitesse pour l’exécutif, gros dossiers pour l’opposition

Flux vidéo fourni par la ville de Strasbourg

Au programme du conseil municipal de Strasbourg ce lundi : une augmentation du budget de la Ville de 3,4 millions d’euros, une étude d’impact sur la santé au Port du Rhin et trois interpellations de l’opposition. À suivre en direct à partir de 15h.

Le gros morceau du conseil municipal de Strasbourg de lundi 24 octobre devrait être l’étude de la « décision modificative n°1 ». Autrement dit, la municipalité a besoin de revoir son budget de fonctionnement pour faire face à 3,4 millions d’euros de dépenses imprévues.

Selon la délibération sur laquelle devront se prononcer les conseillers municipaux, cette décision modificative s’est imposée en raison d’une extension des provisions pour l’indemnisation des victimes du drame de Pourtalès. En 2001, la chute d’un platane avait provoqué la mort de 13 personnes et fait plus d’une centaine de blessés. La Ville estime le besoin à 3,4 millions d’euros, elle n’en avait provisionné que 2 M€.

Pour assurer l’équilibre, la Ville fait appel au poste des dépenses imprévues (1,1 M€), des dividendes de 2015 (0,4 M€), les redevances des parkings en ouvrage (0,4 M€), etc. Au final, elle va diminuer le budget de fonctionnement de 0,4 M€.

Quant à la section investissement, la Ville a besoin de la réduire de 8 M€, en raison de retards de paiement sur des chantiers en cours et d’une baisse des crédits opérationnels.

Il sera également question d’une enveloppe de 500 000€ pour faire un diagnostic sur la sécurité des écoles et pallier les manques les cas échéant. Plus de vingt écoles sur les 113 que compte la ville ont déjà reçu des équipements supplémentaires.

Le conseil municipal en juin (Photo Pascal Bastien / Rue89 Strasbourg)

Le conseil municipal en juin (Photo Pascal Bastien / Rue89 Strasbourg)

La santé au Port du Rhin à la loupe

Autre point à l’ordre du jour, une étude d’impact sur la santé dans le quartier du Port du Rhin. Selon le Dr Alexandre Feltz, adjoint au maire en charge de la santé publique, 80% de l’état de santé d’une population ne dépend pas de l’offre de soins mais de son environnement. Autrement dit, plus les parcs sont accessibles et plus les gens sont susceptibles de les utiliser, et donc de profiter des effets bénéfiques pour leur santé d’une pratique sportive.

L’étude vise donc à rassembler à partir de novembre des informations sur les changements urbains en cours au Port du Rhin pour fournir en avril 2017 une série de recommandations devant servir à l’aménagement futur du quartier. Cette étude sera conduite par l’école des hautes études en santé publique de Rennes et l’instance régionale d’éducation et de promotion de la santé d’Alsace. Elle est financée par une subvention de 60 000€.

Manufacture des tabacs, Coop et Parc des expos pour l’opposition

De son côté, l’opposition municipale (essentiellement formée par des élus de Les Républicains) prévoit d’interpeller le maire (PS) Roland Ries sur trois dossiers. La sénatrice (LR) et ancienne maire de Strasbourg Fabienne Keller aimerait que le maire précise le projet de la Ville pour la Manufacture des Tabacs, après l’appel à projets dont nous nous étions fait l’écho.

Éric Senet (sans étiquette) et Pascal Mangin, par ailleurs vice-président (LR) du conseil régional, aimeraient que le succès de l’événement « À la conquête de l’Est » pousse le maire à confirmer la vocation culturelle du site de la Coop. Dans leur interpellation, les conseillers trouvent que les ambitions initiales affichées pour cette friche industrielle ont été revues à la baisse, notamment pour y intégrer des logements. Ce que les conseillers d’opposition trouvent peu compatibles.

Éric Senet reprendra la parole pour demander au maire des nouvelles du nouveau parc des expositions. Ce projet, cofinancé notamment avec l’Eurométropole, a été reporté sine die.

Les commentaires sur Twitter


Aller plus loin

Sur Strasbourg.eu : l’ordre du jour du conseil municipal du lundi 24 octobre (PDF)

L'AUTEUR
Pierre France
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.

En BREF

Manifestation à vélo vendredi, pour que Schiltigheim devienne cyclable

par Cassandre Leray. 357 visites. 2 commentaires.

La loi sur l’Alsace devant l’Assemblée nationale fin juin

par Cassandre Leray. 633 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Le Marché des créateurs revient place de Zurich dans une version augmentée

par Tristan Kopp. 1 119 visites. 1 commentaire.