Contrat triennal 2018-2010 : l’État maintiendra sa part
Édition abonnés  Politique 

Contrat triennal 2018-2010 : l’État maintiendra sa part

C'est un sujet qui revient tous les trois ans à Strasbourg, le fameux contrat triennal État-Région (CPER). D'une durée de trois ans, il se chiffre en plusieurs dizaines de millions d'euros, et doit renforcer la dimension européenne de la ville. Son montant a baissé à chacune des trois dernières éditions (voir l'infographie en fin d'article).

Les projets (transports, symboles, Université et Culture) sont cofinancés par l'État, les collectivités territoriales (Ville et Eurométropole de Strasbourg . . .

Ce contenu est réservé aux abonnés

L'AUTEUR
Jean-François Gérard
Jean-François Gérard
A rejoint la rédaction de Rue89 Strasbourg à l'été 2014. En charge notamment de la politique locale.

En BREF

Une opposition au conseil municipal de Niederhausbergen

par Pierre France. 2 314 visites. 4 commentaires.

Enfants et professeurs éprouvés par une rentrée ratée à l’école maternelle Gutenberg

par Guillaume Krempp. 3 681 visites. 1 commentaire.

Un médecin de Brumath condamné à six mois de prison avec sursis pour harcèlement sexuel

par Guillaume Krempp. 3 465 visites. Aucun commentaire pour l'instant.