Démissionnaire du Grand Est, Philippe Richert, victime collatérale du « dégagisme »
Édition abonnés  Politique 

Démissionnaire du Grand Est, Philippe Richert, victime collatérale du « dégagisme »

Philippe Richert ne sera bientôt plus président de la Région Grand Est. Sa démission annoncée est le témoin du contexte politique actuel, qui vise à changer les têtes coûte que coûte.
Le contenu de la conférence de presse impromptue de ce samedi 30 septembre ne fait plus de suspense : Philippe Richert (LR) quitte le conseil régional du Grand Est et sa présidence. Indirectement, il fait les frais du "dégagisme" ambiant.

Phénomène électoral voire sociétal dans la plupart des démocraties occidentales, le "dégagisme" consiste . . .

Ce contenu est réservé aux abonnés

L'AUTEUR
Jean-François Gérard
Jean-François Gérard
A rejoint la rédaction de Rue89 Strasbourg à l'été 2014. En charge notamment de la politique locale.

En BREF

Chutes à République !

par piet. 3 951 visites. 3 commentaires.

Lahti supplante Strasbourg pour la « capitale verte européenne 2021 »

par Rue89 Strasbourg. 1 190 visites. 11 commentaires.

Ce week-end, la rue du Jeu-des-Enfants devient la rue Alain Bashung

par Hélène Janovec. 1 741 visites. 4 commentaires.