Enquêtes et actualité à Strasbourg et Eurométropole

L’État se contredit et décide la dépollution du lindane à Colmar pour compenser Stocamine

En juin 2020, un ingénieur de l’État expliquait que cette source de pollution était maîtrisée. En avril 2021, l’État considère que son impact est avéré sur la nappe phréatique et va nettoyer le site, en compensation de la pollution que causera le confinement des déchets de Stocamine.

Document
Édition abonnés
L’État se contredit et décide la dépollution du lindane à Colmar pour compenser Stocamine

En juin 2020, un ingénieur de l’État expliquait que cette source de pollution était maîtrisée. En avril 2021, l’État considère que son impact est avéré sur la nappe phréatique et va nettoyer le site, en compensation de la pollution que causera le confinement des déchets de Stocamine . . .
>

Abonnez-vous

Cet article fait partie de l’édition abonnés. Pour lire la suite, profitez d’une offre découverte à 1€.

Contribuez à consolider un média indépendant à Strasbourg, en capacité d’enquêter sur les enjeux locaux.

  • Paiement sécurisé
  • Sans engagement
Abonnez-vous maintenant pour suivre l’actualité locale.

Déjà abonné ?

Connectez-vous

L’investigation locale à portée de main.

Abonnez-vous et profitez d’un accès illimité à Rue89 Strasbourg. Annulez quand vous voulez.

Déjà abonné ? Connectez-vous

Choisissez votre formule :

#Nappe phréatique

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles
Plus d'options