Deux huissiers mandatés par la Ville de Strasbourg au squat Gruber
L'actu 

Deux huissiers mandatés par la Ville de Strasbourg au squat Gruber

Vers 8h30 ce mardi matin, deux huissiers se sont présentés au squat Gruber, à Koenigshoffen. Ils ont demandé à relever toutes les identités des personnes présentes, ce à quoi le président de La Route Tourne, l’association de fait qui a ouvert cet « hôtel de la rue » au 91 de la route des Romains, s’est opposé :

« Je leur ai dit qu’il n’y avait que la police pour demander l’identité des gens. Ils m’ont répondu que dans ce cas, ils reviendraient avec la police. Alors nous avons fait sortir tout le monde, réveiller les enfants qui dormaient, et j’ai donné mon pseudo, Camille. »

L’hôtel de la rue héberge entre 140 et 150 personnes, dont un tiers d’enfants et de bébés. Les plus jeunes résidents ont pensé qu’il s’agissait de la police.

Entre 140 et 150 personnes logent au squat Gruber, qui affiche complet (Photo PF / Rue89 Strasbourg / cc)
Entre 140 et 150 personnes logent au squat Gruber, qui affiche complet (Photo PF / Rue89 Strasbourg / cc)

Les huissiers de justice, mandatés par le tribunal de grande instance de Strasbourg sur réquisition de la Ville de Strasbourg, propriétaire des lieux depuis 2018, ont ensuite effectué une visite des locaux.

Ils ont pris des photos du rez-de-chaussée, des cuisines, des douches, d’une partie des chambres et de la cave, en notant quelles étaient les mesures et dispositifs de sécurité visibles ainsi que les conditions de stockage des denrées alimentaires. Leur visite du bâtiment a duré une vingtaine de minutes.

La veille, tous les bénévoles et les occupants ont tenu une réunion, parfois houleuse, à propos d’un projet d’occupation qui doit être soumis à la Ville de Strasbourg pour déboucher sur une convention d’occupation, le temps que la Ville ait la nécessité de ces locaux.

L'AUTEUR
Pierre France
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.

En BREF

L’Elsauvien Michael Cuisance recruté par le Bayern Munich

par Jean-François Gérard. 975 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

De nouveau, une centaine de migrants installés aux Canonniers

par Emeline Burckel. 2 782 visites. 54 commentaires.

Des livreurs Deliveroo en grève, contre des courses à moins de 3€

par Emeline Burckel. 1 899 visites. 4 commentaires.