Deuxième pic de pollution aux particules de l’année, les transports moins chers dans l’Eurométropole
L'actu 

Deuxième pic de pollution aux particules de l’année, les transports moins chers dans l’Eurométropole

Suite aux mesures d’Atmo Grand Est, le plan d’actions renforcées contre la pollution de l’air est activé à partir du samedi 25 janvier. Les transports en commun seront à prix réduit.

Après celui du 1er janvier, le deuxième pic de pollution à particules fines (PM10) de l’année 2020 est annoncé pour le samedi 25 janvier à Strasbourg. L’association agréée pour la surveillance de la qualité de l’air pour le Grand Est (Atmo Grand Est) informe d’un dépassement du « seuil d’information » (entre 50 et 80 microgrammes/m3) de particules fines dans l’air pour la deuxième journée consécutive Par conséquent, cela fait basculer Strasbourg en « seuil d’alerte » sur le critère de persistance. L’Eurométropole a déclenché ses mesures pour réduire les émissions.

Transports en commun à prix réduit

Pour inciter à réduire l’utilisation de la voiture, la Compagnie des Transports Strasbourgeois (CTS) propose un forfait journalier « Pic de pollution » à 1,80 euros en vente dans les distributeurs des stations de tram, de la ligne G et à l’agence CTS.

Le Réseau 67 d’autocars de la Région Grand Est espère également inciter à l’utilisation des transports en commun avec un forfait spécial « pollution-air » à 2,50 euros l’aller-retour.

Des Vélhop cadenassés dans la rue. (Photo : Rue89 Strasbourg)

Pour les personnes « non-vulnérables », le vélo est un autre moyen de transport à privilégier plutôt que l’automobile. Velhop Strasbourg propose la location de vélos à 3 euros la journée dans les boutiques Centre, Gare, Université, Koenigshoffen et Schiltigheim.

Des gestes simples pour se protéger des polluants

Atmo Grand Est conseille aux personnes dites vulnérables (les jeunes enfants, les personnes âgées, asthmatiques, allergiques, ou souffrantes de troubles cardiaques et respiratoires) de ne pas faire du sport et de limiter leurs déplacements surtout aux heures de pointe et sur les grands axes.

L'AUTEUR
Buket Bagci
Buket Bagci
Apprentie journaliste en stage chez Rue89 Strasbourg de janvier à février 2020.

En BREF

Pratiques mafieuses à Eyyub Sultan, la réponse d’Eyup Sahin et Lokman Arslan

par Rue89 Strasbourg. 749 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

L’Université fabrique à chômeurs ou tremplin social ? Mercredi soir au CSC du Marais

par Jean-François Gérard. 466 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

11e manifestation contre la réforme des retraites jeudi

par Pierre France. 1 155 visites. 6 commentaires.