Disparition d’une étudiante de 20 ans à Schiltigheim, un homme de 58 ans en garde à vue
L'actu 

Disparition d’une étudiante de 20 ans à Schiltigheim, un homme de 58 ans en garde à vue

Une semaine après la disparition de Sophie Le Tan, une étudiante de 20 ans, à Schiltigheim, une personne de 58 ans a été placée en garde à vue samedi soir. Une instruction judiciaire a été ouverte et le suspect a été entendu par un juge d’instruction lundi. Sophie Le Tan n’a pas été retrouvée.

C’était dans la matinée du samedi 8 septembre, Sophie Le Tan, étudiante de 20 ans à Strasbourg originaire du Haut-Rhin, était en route pour visiter un appartement route de Bischwiller à Schiltigheim. Depuis, elle a disparu et ses amis ont immédiatement lancé un appel à témoins sur les réseaux sociaux. Sophie étant majeure, la police a attendu 48 heures avant d’entamer une enquête pour disparition inquiétante :

Et dans la soirée de samedi 15 septembre, les investigations de la section de recherche de la police judiciaire ont permis d’appréhender un suspect de 58 ans, demeurant à Schiltigheim et de le placer en garde à vue. Selon un communiqué du procureur de la République, Yolande Renzi, une instruction judiciaire a été ouverte et le « magistrat instructeur a déféré lundi soir le suspect pour l’entendre sur cette disparition. »

Différentes photos de Sophie Le Tan publiées sur Facebook (captures d'écran)

Différentes photos de Sophie Le Tan publiées sur Facebook (captures d’écran)

Selon les éléments qui pourront résulter de cette audition, le suspect pourrait être mis en examen pour enlèvement et séquestration… Sur les réseaux sociaux, ses proches se sont mobilisés pour relayer les appels à témoins. Mais la jeune fille n’a toujours pas été retrouvée. Le procureur de la République prévoit de donner une conférence de presse mardi soir à 18h. Elle sera à suivre en direct sur la page Facebook de Rue89 Strasbourg.

L'AUTEUR
Pierre France
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.

En BREF

David, artiste de rue, témoin de l’attaque

par Pierre Pauma. 2 732 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Après l’attaque de mardi, le Marché de Noël reste fermé un jour de plus

par Pierre France et Jean-François. 10 081 visites. 24 commentaires.

Coups de feu dans le centre-ville de Strasbourg, trois morts et treize blessés

par Guillaume Krempp, Pierre Pauma, Jean-François Gérard et Pierre France. 9 237 visites. 6 commentaires.