Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Elsau : la Ville de Strasbourg achète 1 000 m² pour installer une supérette, une boulangerie et une maison de santé
Société 

Elsau : la Ville de Strasbourg achète 1 000 m² pour installer une supérette, une boulangerie et une maison de santé

par Guillaume Krempp.
Publié le 24 juin 2022.
Imprimé le 30 septembre 2022 à 02:42
4 881 visites. 8 commentaires.

Au conseil municipal du 24 juin, la Ville de Strasbourg doit voter une subvention pour finaliser l’achat de 981 mètres carrés de locaux commerciaux à l’entrée de l’Elsau. Cette opération à 2,6 millions d’euros doit permettre de faciliter l’implantation d’une supérette, d’une boulangerie et d’une maison de santé.

Depuis avril 2015, l’Elsau n’a plus de supermarché. De quoi compliquer le quotidien de nombreux Elsauviens. Sept ans plus tard, et après une promesse non tenue d’ouverture d’un Carrefour par l’ancien élu de quartier Éric Elkouby, la Ville de Strasbourg s’apprête à acheter 981 mètres carrés (m²) de locaux en cours de construction par le promoteur Marignan.

L’opération doit permettre de faciliter l’installation d’une supérette, d’une boulangerie et d’une maison de santé à l’entrée du quartier, au début de la rue Martin Schongauer. Pour concrétiser le projet, la Ville de Strasbourg compte voter une subvention de 245 000€ lors du conseil municipal du vendredi 24 juin 2022.

Image de synthèse de la future entrée de quartier de l’Elsau une fois le chantier du promoteur Marignan achevé. (Document remis)

Une opération à 2,6 millions d’euros

L’achat de la surface commerciale sera réalisé par la société d’économie mixte de l’Eurométropole de Strasbourg, la Locusem. Cette structure sert de bras armé public pour les locations immobilières de la Ville ou de l’Eurométropole de Strasbourg, elle peut se supplanter au marché locatif lorsque certains territoires en manque de commerces par exemple, comme à l’Elsau. Le vendeur est le groupe Keskin, propriétaire du terrain depuis 2016. Au total, l’opération doit coûter 2,6 millions d’euros à la Locusem (1,8 million pour l’acquisition des locaux, 700 000€ de travaux et 100 000€ de gestion).

Sollicitée par la nouvelle municipalité écologiste dès 2020, la Locusem propose le plan suivant pour les 981 m² de locaux :

  • une supérette de 360 m²,
  • une boulangerie de 165 m²,
  • un local de 10 m² pour un distributeur automatique de billets (DAB),
  • une maison urbaine de santé d’une surface de 455 m².
Page 8 of locusem rue Watteau
Contributed to DocumentCloud by Journaliste Rue89 Strasbourg (Rue89 Strasbourg) • View document or read text

245 000 euros de la Ville

Pour concrétiser le volet commercial du projet, la Locusem a donc demandé à la Ville de Strasbourg une subvention de 245 000€, qui doit être votée vendredi 24 juin. Cette somme permettra de proposer « des loyers correspondant au marché local au profit des futurs commerces et services de l’immeuble composé de quatre lots ». L’Eurométropole de Strasbourg a aussi été sollicitée à hauteur de 245 000€, de même que l’Agence nationale de rénovation urbaine (Anru) pour un total de 70 742€.

Des demandes d’aide financière d’un total de 392 149€ seront faites auprès de l’Anru, la Ville, la Collectivité européenne d’Alsace et la Région Grand Est pour la partie maison de santé du projet. Le projet est porté par un collectif de deux médecins généralistes, deux orthophonistes, quatre infirmières et deux kinésithérapeutes. Il répond aux besoins établis par un diagnostic local, « notamment concernant la prise en charge des polypathologies des personnes âgées, du diabète et des addictions ».

Dans une interview accordée à Rue89 Strasbourg, l’élue référente pour le quartier de l’Elsau Hulliya Turan (Parti communiste) avait affirmé que le supermarché n’ouvrirait pas avant 2023.

Article actualisé le 24/06/2022 à 10h09
L'AUTEUR
Guillaume Krempp
Guillaume Krempp
Journaliste, en recherche d'enquêtes et d'impacts

En BREF

Les cars du Kochersberg plus rapides grâce à une voie dédiée presque jusqu’à Strasbourg

par Rue89 Strasbourg. 1 958 visites. 3 commentaires.

Mobilisation et manifestation intersyndicale jeudi 29 septembre pour « l’urgence sociale et écologique »

par Maud de Carpentier. 3 092 visites. 5 commentaires.

Oui, l’État a l’obligation légale de proposer aux étrangers un hébergement d’urgence, même sans titre de séjour

par Camille Balzinger. 34 271 visites. 2 commentaires.
×