Vigies 

En photos, il met en scène le Strasbourg d’hier et d’aujourd’hui

À VOIR SUR MAT PHOTOGRAPH.FR

La place Broglie (Photo Mathieu Piranda)

La place Broglie (Photo Mathieu Piranda)

Le photographe strasbourgeois Mathieu Piranda vient de publier une série de photos de Strasbourg, en incrustant manuellement des images d’archives à des prises de vues contemporaines. L’idée est d’aligner les deux scènes, ce qui donne l’impression qu’une fenêtre a été ouverte sur le passé. C’est très réussi, Mathieu Piranda a publié une vingtaine de clichés sur son blog, dans un recueil appelé « Instants mêlés ».

La Petite-France (Photo Mathieu Piranda)

La Petite-France (Photo Mathieu Piranda)

Architecte, Mathieu Piranda explique comment il a travaillé et pourquoi :

« Il m’a fallu quelques semaines pour récupérer sur Internet quelques images d’archives de Strasbourg. Je les ai retaillées puis imprimées, afin de les mettre en situation. J’ai ensuite pris l’ensemble des photos en une matinée. L’idée est de questionner sur notre rapport à la ville : qu’est-ce qui change, qu’est-ce qui demeure ? Les gens ont souvent l’impression que tout change trop vite, mais cette série de photos devrait relativiser cette idée. »

(Photos Mathieu Piranda / Giphy)

Mathieu Piranda avait déjà publié une série de photos appelée « Désert Urbain », à l’occasion de la suppression du trafic motorisé dans le centre-ville de Strasbourg pendant le Marché de Noël 2015, sous état d’urgence.

Aller plus loin

Sur Matphotograph.fr : la série de clichés « Instant Mêlés »

Sur Facebook : la page de Mathieu Piranda

Tags
L'AUTEUR
Pierre France
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.
En BREF

Le Mac Carthy célèbre l’anniversaire de Manu le rockeur

par Pierre France. 2 324 visites. 1 commentaire.

GCO : rapide face-à-face à la Zad de Kolbsheim, sans travaux

par Jean-François Gérard. 848 visites. 3 commentaires.

Double rassemblement pendant les séances du budget de Schiltigheim mercredi et vendredi

par Jean-François Gérard. 710 visites. 2 commentaires.