Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
À Ensisheim, un rassemblement festif et revendicatif samedi contre l’arrivée d’Amazon
L'actu 

À Ensisheim, un rassemblement festif et revendicatif samedi contre l’arrivée d’Amazon

par Jean-François Gérard.
Publié le 14 mai 2021.
Imprimé le 15 juin 2021 à 11:59
1 802 visites. 2 commentaires.

Un événement festif à la mi-journée samedi 15 mai vise à relancer l’opposition au projet d’entrepôt d’e-commerce dans le sud-Alsace.

Le retour du printemps et le déconfinement progressif marquent le retour des événements revendicatifs et festifs. Dans le Haut-Rhin à Ensisheim, les opposants au projet d’entrepôt géant « Eurovia 16 », taillé sur-mesure pour Amazon ou un concurrent donnent rendez-vous samedi 15 mai.

Les collectifs RUCSSA (Réseau urgences climatique et sociale sud Alsace) et Le Chaudron des Alternatives proposeront une « fête du printemps » de 11h à 15h au rond point au bout de la route départementale 2 à l’entrée de la commune, face à la gendarmerie nationale.

Des animations musicales et une petite restauration (« à emporter ») seront proposées. Mais l’événement est avant tout politique. Un communiqué les opposants et opposantes rappellent :

« Ce projet doit s’étendre sur 16 hectares de terres agricoles et aurait de graves conséquences localement sur l’économie et le cadre de vie des habitants et des habitantes ; mais également plus globalement sur le climat, la biodiversité, l’emploi et le maintien des commerces de proximité. »

L’affiche de l’événement. (document organisateurs)

Des recours en préparation

En décembre 2020, la Préfecture du Haut-Rhin a délivré l’autorisation environnementale qui autorise les travaux. Le projet devrait d’abord rencontrer plusieurs recours. Amazon a assuré ne pas avoir de projet en Alsace, avant de préciser « pas avant cinq ans ».

En février et mars, les collectifs ont interpellé les députés du secteur pour soutenir un « gel » des implantations de ce type à l’occasion de la « Loi Climat ». L’amendement a finalement été rejeté par l’Assemblée nationale.

Aller plus loin

L'AUTEUR
Jean-François Gérard
Jean-François Gérard
A rejoint la rédaction de Rue89 Strasbourg à l'été 2014. En charge notamment de la politique locale.

En BREF

La Maison des associations condamnée pour le licenciement d’une salariée victime de harcèlement sexuel

par Pierre France. 807 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Zoo de l’Orangerie : la Ville veut obtenir de l’association gestionnaire la libération des animaux sauvages

par Manuel Magrez. 3 258 visites. 12 commentaires.

Une nouvelle Vélorution ce vendredi pour plus de pistes cyclables à Cronenbourg

par Manuel Magrez. 678 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×