Fabienne Keller se soumet à un « ice bucket challenge »
L'actu 

Fabienne Keller se soumet à un « ice bucket challenge »

De l'eau pour des euros contre la maladie de Charcot

De l’eau pour des euros contre la maladie de Charcot

Sur son profil Facebook, Fabienne Keller, sénatrice (UMP) du Bas-Rhin et ancienne maire de Strasbourg, s’est soumise à l’ « ice bucket challenge », un défi qui se transmet par le réseau social et qui consiste à se filmer en train de subir une rasade d’eau glacée en provenance d’un seau. Voilà un mois que les « ice bucket challenges » ont envahi Internet, popularisés par plusieurs personnalités dont Georges W. Bush, Mark Zuckerberg ou encore Bill Gates.

L’objectif est en général de populariser une cause, Fabienne Keller a choisi l’ALS, ou maladie de Charcot, une grave maladie neuro-dégénérative « qu’on ne sait pas encore aujourd’hui traiter » comme le rappelle la sénatrice. Elle propose de donner à l’association ARSLA afin d’aider la recherche à trouver une parade à cette maladie.

Comme il est d’usage dans les « ice bucket challenges », Fabienne Keller a nommé trois personnes, qui devront soit donner à l’association, soit se soumettre à leur tour à la douche glacée. Il s’agit d’Éric Senet, patron de Flam’s et conseiller municipal d’opposition, Marlyse Rigenstiehl, comédienne et Matt Pokora « pour le plaisir des yeux », précise Fabienne Keller.

Aller plus loin

Sur Le Monde : un mois d’ice bucket challenge

L'AUTEUR
Pierre France
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.

En BREF

Tous les moyens de transport « doux » se valent-ils ?

par piet. 869 visites. 2 commentaires.

Les syndicats des agents de la Région Grand Est dénoncent une « méthode pour supprimer des postes » dans les lycées

par Lola Scandella. 394 visites. 2 commentaires.

Le plan d’un collectif de parents pour pallier le manque d’Atsem en maternelle

par Hélène Janovec. 1 325 visites. 4 commentaires.