Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
« Les frontières tuent » : manifestation en soutien aux sans-papiers ce samedi
L'actu 

« Les frontières tuent » : manifestation en soutien aux sans-papiers ce samedi

par Maud de Carpentier.
Publié le 12 octobre 2022.
Imprimé le 29 janvier 2023 à 17:23
1 392 visites. 5 commentaires.

Plusieurs collectifs appellent à se mobiliser samedi 15 octobre, pour soutenir les populations sans-papiers. Le départ de la manifestation est prévu à 14h, place de l’Étoile.

« Les frontières tuent ! Construisons des ponts, détruisons les murs ! » C’est avec ce slogan que veulent mobiliser l’Action Antifasciste de Strasbourg, le NPA Strasbourg, le syndicat étudiant Solidaires Alsace et le collectif D’ailleurs nous sommes d’ici 67 ce samedi 15 octobre. Les quatre organisations veulent maintenir l’attention sur le camp de l’étoile et ses tentes toujours plus nombreuses à quelques mètres du centre administratif.

La montée de l’extrême droite partout en Europe

Sur la page facebook de l’évènement, les organisateurs résument leur engagement dans un texte qui dénonce d’abord l’arrivée de l’extrême droite au pouvoir en Italie, mais aussi la montée en puissance des idées extrémistes en France :

« En France aussi, l’extrême-droite fasciste et raciste progresse électoralement, faisant de la préférence nationale la pierre angulaire de son programme (pour le RN) ou agitant le danger du « Grand Remplacement » pour Zemmour. Cette polarisation du débat politico-médiatique autour des thèmes et idées de l’extrême-droite est accompagnée législativement par les lois racistes du premier quinquennat Macron (Asile et immigration, loi séparatisme, etc.) lors de son premier quinquennat. »

Un nouveau projet de loi Asile-Immigration qui inquiète

Dans leur manifeste, les quatre organisations expliquent qu’un nouveau projet de loi Asile-Immigration est prévu en 2023 : accélération des procédures d’expulsion du territoire, diminution des voies et des délais de recours, dispersion des réfugiés sur l’ensemble du territoire français… Un avenir qui inquiète et interroge ces militants :

« Cet environnement hostile aux étrangers nous fragilise toutes et tous. En plus d’unir ceux qui devraient être divisés (les travailleurs et les exploiteurs blancs) et de diviser ceux qui devraient être unis, ce régime d’exception fait office de laboratoire pour des arsenaux répressifs, judiciaires, pour des contre-réformes sociales qui pourraient nous affecter toutes et tous. »

Une manif en soutien aux migrants du Parc de l’Etoile

La mobilisation a également pour but de venir en soutien aux migrants du parc de l’Étoile, à Strasbourg :

« Principalement (issus) d’Europe de l’Est, (ils) fuient la pauvreté, le chômage, les discriminations, la corruption ou les persécutions politiques de leur pays d’origine. Depuis plusieurs mois, ils et elles continuent de vivre dehors, dans le plus strict dénuement, dépendant de la solidarité du voisinage et des associations et vivant dans l’angoisse permanente des contrôles de police. Pour la mairie, la situation est un problème politique à régler plus que des vies humaines (dont des dizaines d’enfants) à protéger. »

Article actualisé le 13/10/2022 à 10h21
L'AUTEUR
Maud de Carpentier
Maud de Carpentier
Diplômée à Lille en 2012, journaliste radio à Paris et Marseille, à Strasbourg depuis 2020 pour réaliser des enquêtes au long cours.

En BREF

Face à la protestation, le directeur marketing de TotalEnergies annule sa venue à Sciences Po Strasbourg

par Loris Rinaldi. 2 051 visites. 9 commentaires.

Europa-Park renonce à son projet de téléphérique entre la France et l’Allemagne

par Thibault Vetter. 6 626 visites. 7 commentaires.

Contre la réforme des retraites, une quarantaine d’étudiants bloquent un bâtiment de l’Université

par Guillaume Krempp. 4 838 visites. 7 commentaires.
×