Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Grandes vacances : comment occuper les enfants
Vie pratique 

Grandes vacances : comment occuper les enfants

par Céline Herrmann.
Publié le 4 juillet 2012.
Imprimé le 28 novembre 2021 à 12:29
6 127 visites. 3 commentaires.

Une animation organisée pendant la tournée Arachnima (Photo Ville de Strasbourg G. Engel)

Pour les parents d’un ou plusieurs enfant âgés de 3 à 10 ans, une période éprouvante débute : celle des grandes vacances. Deux mois qu’il va falloir meubler par diverses activités, plus ou moins enrichissantes pour les enfants et fatigantes pour les parents. Rue89 Strasbourg a répertorié quelques animations gratuites ou presque, auxquelles faire participer nos têtes blondes, pour leur éviter l’overdose de télé ou de tête-à-tête avec papa-maman.

C’est vrai, les parcs publics, c’est bien et c’est gratuit. Mais parfois, après des journées passées à s’écharper entre frères et sœurs dans le bac à sable, il fait bon rencontrer quelques copains, s’initier à de nouvelles activités, écouter les consignes d’un adulte qu’on n’appelle ni papa, ni maman… Pour aider les parents dans cette difficile tâche plus occupationnelle qu’éducative, les musées, les collectivités, les associations proposent toutes sortes “d’animations d’été”, qui se déroulent le plus souvent sans les parents. La principale attraction estivale à Strasbourg, spécialement dédiée aux enfants dans quartiers périphériques, c’est la tournée Arachnima. Le jour du passage de l’association dans le quartier, les enfants sont confiés à une équipe d’animateurs et assistent à des ateliers d’arts plastiques et de musique, mais aussi de sport et de sciences. Les habitants eux peuvent profiter des spectacles de rues et des jeux dans une ambiance conviviale.
• La tournée a démarré mardi 2 juillet à la Musau, et se termine le 1 septembre à la Meinau. Passages prévus à Koenigshoffen, à l’Elsau, au Neuhof, au Port du Rhin, à la Cité de l’Ill, à la Montagne Verte, à Hautepierre. Gratuit.

Roller, jonglage, théâtre…

Autres animations tout au long de l’été : les Docks sur la Presqu’île Malraux. Chaque semaine, une thématique précise est définie et des activités sont organisées par des associations. Parmi les associations participantes, Arachnima justement intervient sur le thème “art et foire” autour d’activités de fêtes foraines. “Ça glisse !” sera organisé par l’organisation Nouvelle ligne, connue à Strasbourg pour le NL Contest. Roller ou vélo au programme. Enfin, une semaine est confiée à l’association Graine de Cirque, qui doit initier les enfants aux arts… du cirque.
Du 7 juillet au 1 septembre, du mercredi au dimanche, de 14h à 19h, presqu’île Malraux, station de tram Winston-Churchill. Gratuit. Hors Docks d’été, Graine de Cirque propose des stages de découverte sous le chapiteau du jardin des Deux-Rives. Les enfants s’essayeront à l’acrobatie, la jonglerie et les performances aériennes. Ces stages peuvent être d’une demi journée ou d’une journée complète et s’adressent à des enfants âgés de 4 à 10 ans.
Contact : 03 88 45 01 00. Préinscription obligatoire. Prix : 30€ par enfant (avec 10% de réduction dans la même famille).

Les docks d’été à la Presqu’île Malraux (Photo Ville de Strasbourg G. Engel)

Autre idée : les ateliers-théâtre organisés par la compagnie Plume d’éléphant. Les stages d’une semaine peuvent donner lieu le vendredi soir à des représentations. Plume d’éléphant et la Maison Théâtre comparent ces sessions à des “chemins de découverte”. Les novices découvrent les possibilités de leur corps et des mouvements dans l’espace. Ils jouent avec leur imagination et les ressentis du monde qui les entoure. Il existe deux types de stages, un découverte et un autre, plus accès sur la réalisation. Attention, il reste peu de places !
Les stages découverte ont lieu à Schiltigheim au Foyer Saint Louis  et les stages réalisation, au Hall des Chars à Strasbourg. 135€ la semaine par bambin.

Ateliers pédagogiques au Vaisseau

Le lieu de prédilection des petits Strasbourgeois (hors piscine du Wacken et Europapark !), c’est le Vaisseau (à partir de 3 ans). L’une des animations de l’été vise à faire découvrir le jardin “autrement”, à apprendre aux enfants les petits gestes du quotidien, parfois oubliés, comme cuisiner d’anciens légumes, concevoir un “hôtel à insectes” ou préparer un compost.
Du mardi 9 juillet au vendredi 30 août les mardis, jeudis et samedis après-midi, et les mercredis, vendredis et dimanches matins. Au Vaisseau, accès par le pont du Danube. 7€ pour les enfants, 8€ pour les adultes. 

Découvrir, le blé, et les ingrédients à la base de tout alimentation, c’est possible et encore au Vaisseau. Cet été, deux ateliers (un pour les moins de 7 ans et l’autre pour les plus grands) sont proposés pour découvrir de manière ludique les céréales.
Atelier jardin d’une heure pour les plus de 7 ans, le dimanche 2 juin, et chaque mercredi, vendredi, dimanche durant les vacances d’été, à 15 h 45. 7€ pour les enfants, 8€ pour les adultes.
Atelier jardin de 45 minutes pour les moins de 7 ans,  le samedi 1er juin, et chaque mardi, jeudi, samedi durant les vacances d’été, à 10 h 45. 7€ pour les enfants, 8€ pour les adultes.

Autre animation au Vaisseau, la Nuit de grandes découvertes, une soirée sous le signe du mystère, des grandes découvertes et du voyage dans le temps pour parents et enfants à partir de 7 ans. Une soirée originale dans les siècles passés.
Dans la nuit du samedi au dimanche 7 juillet de 18h à 8h le lendemain. 18 € par personne. Petit déjeuner compris. Réservation obligatoire au 03 88 44 65 65. Dans la limite des places disponibles. Préparez vos sacs avec lampe torche, repas pour le soir, duvet et brosse à dent ! 

Le Musée d’art moderne et contemporain propose lui aussi une programmation pour les deux mois d’été destinée aux enfants de 7 à 12 ans. En juillet, “Au pays des construits”  est un cycle de 4 ateliers autour de l’exposition permanente Interférences. Différents cycles de quatre ateliers sont prévus, selon les dates et l’âge des enfants.
Toutes les dates. Ces ateliers coûtent 18€ mais n’ont pas tous la même durée.

Le temps d’une après-midi, un spectacle de conte

Le festival Couleurs conte se déroule dans toute l’Alsace durant l’été. Parmi les représentations, plusieurs sont accessibles aux enfants. Par exemple, La fée de la Fontaine, conte breton dès 5 ans, qui raconte l’histoire de Gaëlle, une jeune fille toujours heureuse et qui chante tout le temps même si sa belle-mère la maltraite. Un jour ou elle est épuisée, à deux pas de la mort, la fée de la Fontaine lui apparaît…
• A la médiathèque Olympes de Gouges, rue Kuhn dans le quartier gare, samedi 6 juillet à 17h, 3€.
Le Compagnon, autre spectacle conté, est accessible dès 10 ans. Un conte norvégien, original et classique, qui redonne toute sa dimension au conte merveilleux. Le pitch : Un jeune garçon, en quête de la femme qu’il aime est guidé par un compagnon étrange aux multiples visages. Dans ce voyage initiatique il empruntera des sentiers inattendus, tortueux et mystérieux.
• A l’Auditorium de la Clinique Ste Barbe, rue du Faubourg National, samedi 29 juin à 20h. 

De la même manière, les Taps intègrent une série de spectacle dans le cadre de la programmation “Eté cour, été jardin”. Certains sont réservés à la jeunesse.
Il y a quelqu’un dans le vent/ Pièce pour voix
et trombone
d’abord,  est un poème visuel ou 3 personnages peignent en musique et en chanson des paysages tumultueux (Taps Gare le 18 juillet à 17h).
Dis, c’est quoi je t’aime ? ou deux saltimbanques sans le sou, traînent de village en village pour présenter leur spectacle (Taps Gare le 25 juillet, inscription recommandée).
Cirk’alors !
 
spectacle de cirque entre poésie et humour (Taps Gare, le jeudi 1er août à 14h30 et 17h).

De bric et de broc/Théâtre d’ombres et musique, de la compagnie La Loupiote. L’histoire : une vieille dame, qui vit dans une maison qui va être rasée fait la rencontre de petits lutins et les charge d’une mission… (Taps Gare, jeudi 8 août à 14h30 e 17h).
Zéro, histoire d’un nul / Théâtre et marionnette enfin : Momo et Zéro racontent, chacun leurs histoires… celle d’un cancre, toujours au fond de la classe, celle d’un aventurier à la vie trépidante.  (Taps Gare le jeudi 22 août, à 14h30 et 17h).
• Réservation indispensable : 03 88 23 84 65. Spectacles gratuits. 

Spectacle Dis c'est quoi je t'aime ? en 2008 (Compagnie des Lucioles)

Spectacle “Dis c’est quoi je t’aime ?” en 2008 (Le Théâtre de la Luciole)

 

La médiathèque André-Malraux proposent elle-aussi des spectacles pour tous les âges. Des contes, des histoires, des berceuses…
Pendant les vacances d’été, à la Médiathèque André Malraux. Site internet avec toute la programmation. Gratuit.

Article mis à jour le 19 juin 2013

Article actualisé le 04/07/2020 à 14h24
L'AUTEUR
Céline Herrmann
Céline Herrmann
en deuxième année à l'ECS Strasbourg et actuellement stagiaire chez Rue89Strasbourg

En BREF

À Reichshoffen, l’usine Alstom reprise par l’Espagnol CAF, préféré par les salariés

par Jean-François Gérard. 674 visites. 2 commentaires.

À Kilstett, des hooligans néonazis se battent en plein centre-ville

par Guillaume Krempp. 13 359 visites. 1 commentaire.

Jeudi, une marche contre les violences sexistes et sexuelles

par Maud de Carpentier. 1 001 visites. 2 commentaires.
×