Grève du 5 décembre : toutes les perturbations à Strasbourg
L'actu 

Grève du 5 décembre : toutes les perturbations à Strasbourg

actualisé le 03/12/2019 à 19h31 : Pour ajouter les perturbations à la SNCF, CTBR et CTS

Jeudi 5 décembre, plusieurs organisations syndicales appellent à la grève contre la réforme des retraites. Absence de cantine scolaire, trafic des bus, trams et trains réduits… Voici les perturbations à anticiper pour cette journée de mobilisation nationale.

Jeudi 5 décembre, Strasbourg tournera au ralenti. Les syndicats CGT, FO, FSU, Solidaires et la CNT appellent à manifester contre la réforme des retraites. Voici la liste des perturbations à anticiper.

Accueils périscolaires et cantines scolaires fermés

Toutes les cantines des écoles de la Ville de Strasbourg seront fermées le jeudi 5 décembre. « Ces repas ne seront pas facturés » et « les accueils périscolaires maternels du matin et du soir seront assurés dans la mesure du possible », assure la municipalité.

La Ville de Strasbourg espère inciter les parents à inscrire leurs enfants au menu végétarien en baissant le prix de 30 centimes.
Pas de cantine scolaire dans la Ville de Strasbourg ce jeudi 5 décembre.

8 trains contre 700 d’habitude

Le trafic de trains sera très fortement impacté avec 8 trains qui circuleront en Alsace contre 700 habituellement. Les quatre syndicats représentatifs de la SNCF appellent à la grève ce jeudi 5 décembre.

La SNCF annonce 3 allers-retours en tout entre Bâle et Strasbourg en TER. Les allers se feront le matin et les retours en soirée. Un aller-retour permettra d’aller de Saverne à Strasbourg et rentrer le soir.

Quelques autocars seront affrétés en renfort « essentiellement en matinée et en soirée » sur d’autres lignes de TER, mais l’accès n’est pas garanti et les places limitées.

Côté TGV, un Inoüi, un Ouigo feront l’aller-retour entre Strasbourg et Paris (aller le matin, retour en fin d’après-midi et en soirée), ainsi qu’un TGV Lyria au départ de Paris vers Mulhouse-Bâle fera l’aller-retour.

En moyenne, un train sur 10 circulera en France. Les perturbations devraient s’étaler sur plusieurs jours. Tous les soirs, les prévisions seront communiquées.

Les premières perturbations se feront sentir le mercredi 4 décembre après 19h (1 TER sur 3 supprimé totalement ou partiellement en Alsace et quelques TGV).

Plus d’information sur la perturbation du trafic ferroviaire à partir de 16h30 le mardi 3 décembre.
Manifestation retraite à Lyon (Photo Aurélien Callamard / FlickR / cc)
Manifestation retraite à Lyon (Photo Aurélien Callamard / FlickR / cc)

Trams très impactés et un peu moins de la moitié des bus

Sur le réseau de la CTS, huit lignes de bus ne fonctionneront pas du tout (10, 14, 15, 19, 29, 30, 50 et 70), pas plus que les lignes de tramway C, D, E et F.

Seules les lignes A et B circuleront entre 6h et 20h, avec une une fréquence d’une rame toutes les 20 minutes (ligne A) ou 25 minutes (ligne B).

Au total, 17 lignes fonctionneront normalement (12, 22, 27, 31, 41, 42, 43, 44, 60, 62, 63, 71, 72, 73, 74, 75 et 76) ainsi que les services de bus de nuit (N1, N2, N3), Flex’hop, les taxisbus et la navette Robertsau et Lingolsheim-Illkirch

De plus, 12 autres lignes (G, L1, L3, L6, 2, 4, 13, 17, 24, 40, 57, 67) seront fortement perturbées et ne fonctionneront qu’entre 6h et 20h.

L’amplitude variera d’un véhicule à un véhicule toutes les 25 minutes (ligne G de BHNS) au mieux, à un seul toutes les heures au pire (Desserte des terminus Vendenheim Gare et Hoenheim Gare de la L6 et des terminus Plobsheim Est, Geispolsheim Ouest et Blaesheim Ouest sur la 57 et 67).

Plus d’infos sur le site internet : www.cts-strasbourg.eu, et sa rubrique « Se déplacer / Temps réel » ; L’application mobile CTS fonction « Temps réel » et le numéro vert 0800 73 73 15 (appel gratuit depuis un téléphone fixe) de 7h30 à 19h

Les instances syndicales de Sud, CGT et CFDT et Unsa ont déposé un déposé un préavis de grève. Stéphane Daveluy exprime les revendications pour l’UNSA-CTS  :

« Nous demandons la reconnaissance de la pénibilité du transport urbain dans le cadre de la réforme des retraites. Nous sommes amenés à travailler de nuit, nous sommes confrontés à des agressions, et nous sommes exposés à la pollution environnementale… Malgré tous ces éléments, la pénibilité n’est toujours pas reconnue pour notre activité. »

Le débat sur la gratuité des transports a permis de revoir les tarifs sociaux de la CTS (photo Pascal Bastien / Rue89 Strasbourg)
« Je pense qu’il y aura au moins 50% de gréviste, des lignes fermées et un trafic fortement perturbé », affirme le délégué syndical UNSA-CTS Stéphane Daveluy. (photo Pascal Bastien / Divergence)

Les autocars peu impactés

Du côté des autocars interurbains de la CTBR, 12 lignes fonctionneront normalement (201, 209, 231, 233, 234, 235, 236, 262, 263, 404, 405, 420), ainsi que les 13 lignes à vocation scolaire.

Dix lignes auront en revanche des horaires réduites : les Lignes 203, 205, 210, 220, 230, 232, 240 ,257, 260, 270.

Les horaires spécifiques des lignes impactées sont à retrouver sur https://www.ctbr67.fr/greve/ ou au 09 72 67 67 67

Écoles, collèges, lycées…

La majorité des syndicats enseignants (Snes-FSU, SNUipp-FSU, SE-Unsa, Snalc) appellent à la mobilisation des professeurs d’école, de collège et de lycée. Certains parents ont déjà été prévenus que leurs enfants n’auront pas cours le 5 décembre.

L'AUTEUR
Guillaume Krempp
Guillaume Krempp
Journaliste en alternance depuis la rentrée 2017.

En BREF

Manifestation contre la réforme des retraites jeudi

par Pierre France. 5 347 visites. 11 commentaires.

Grève du 5 décembre : toutes les perturbations à Strasbourg

par Guillaume Krempp. 34 609 visites. 30 commentaires.

89dB, l’émission de radio du Rue89 Strasbourg, paye son Noël ce vendredi !

par Tristan Kopp. 428 visites. 2 commentaires.