Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
En images. Le secteur médico-social a manifesté pour une revalorisation salariale
L'actu 

En images. Le secteur médico-social a manifesté pour une revalorisation salariale

par Maël Baudé.
Publié le 30 novembre 2021.
Imprimé le 04 octobre 2023 à 02:48
3 622 visites. 3 commentaires.

Les professionnels du secteur médico-social se sont mobilisés dans la matinée du mardi 30 novembre, place de la République, à Strasbourg. Travailleurs sociaux, éducatrices spécialisées et autres professionnels réclament une revalorisation des métiers de l’accompagnement à la personne. Retour en images.

« Ségur imposture », chantent en chœur les manifestants réunis en arc de cercle devant l’entrée de la préfecture, place de la République, à Strasbourg. Plus de 1 000 personnes étaient présentes ce mardi 30 novembre, principalement des employés du secteur médico-social, pour interpeller l’État et l’opinion publique concernant leur situation.

Ils se considèrent comme les « oubliés » du Ségur de la Santé. Selon le statut de leur structure, certains employés du corps médico-social ne bénéficient pas de l’augmentation de 183 euros nets par mois, alors que le secteur et ses bas salaires rencontrent des difficultés pour recruter. C’est également le cas des éducateurs, des professionnels de la protection maternelle et infantile, ou de l’aide sociale à l’enfance. Alors que le gouvernement doit mener des négociations avec « l’ensemble des financeurs », les manifestants réclament une « revalorisation salariale pour tous ».

Cliquez sur les images pour lire les légendes et les citations

  • Manifestation secteur médico-social 30 novembre 2021 Strasbourg
  • Manifestation secteur médico-social 30 novembre 2021 Strasbourg
  • Manifestation secteur médico-social 30 novembre 2021 Strasbourg
  • Manifestation secteur médico-social 30 novembre 2021 Strasbourg
  • Manifestation secteur médico-social 30 novembre 2021 Strasbourg
  • Manifestation secteur médico-social 30 novembre 2021 Strasbourg
L'AUTEUR
Maël Baudé
Maël Baudé
Journaliste en formation à l'IUT de Lannion. Stagiaire à Rue89 Strasbourg.

En BREF

La municipalité annonce 50% de produits bio dans les cantines scolaires dès la rentrée 2024

par Thibault Vetter. 485 visites. 4 commentaires.

Une cinquantaine d’étudiants mobilisés contre la hausse des frais pour les étrangers en master

par Emma Viola. 797 visites. 2 commentaires.

Contre « les rétentions de réfugiés », un Cercle de silence samedi et un débat

par Roni Gocer. 558 visites. 1 commentaire.
×