Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Isabelle Barth évincée de la direction de l’EM Strasbourg
L'actu 

Isabelle Barth évincée de la direction de l’EM Strasbourg

par Claire Gandanger.
Publié le 26 avril 2016.
Imprimé le 27 mai 2022 à 21:21
5 777 visites. 4 commentaires.
La nouvelle a fait l’effet d’une bombe à l’école de management (EM) de Strasbourg. Lundi 25 avril dans la soirée, la directrice de l’établissement a annoncé sur Twitter qu’elle allait quitter son poste le 22 mai.

En cinq tweets successifs, elle a ensuite remercié ses équipes, les étudiants, la Conférence des grandes écoles, l’Institut d’administration économique, l’Université de Strasbourg et le réseau national des IAE (instituts d’administration des entreprises).

François Loos, le président du conseil d’école de l’EM a ensuite officialisé la nouvelle dans un communiqué lapidaire. Six personnes s’étaient portées candidates au prochain mandat de cinq pour la direction de l’école. Isabelle Barth, en poste depuis mai 2011, était candidate à sa succession. Mais sa gestion, énergique et résolument tournée vers les partenariats extérieurs, ne faisait pas l’unanimité au sein du conseil d’école.

Deux hommes encore candidats

Sur les 4 personnes retenues pour le premier tour de l’élection lundi, deux restent en lice pour l’élection finale du 4 mai. Isabelle Barth n’en fait pas partie. Selon l’agence News Tank Education, Isabelle Barth n’a recueilli que 7 votes sur 33 au premier tour du scrutin. La dernière manche se joue entre Pierre Bois, polytechnicien passé par l’industrie chimique et Herbert Castéran, enseignant-chercheur de l’EM.

Lundi, Isabelle Barth a cité sur Twitter le poème de Rudyard Kipling, « Tu seras un homme mon fils » et notamment : « Si tu peux voir détruit l’ouvrage de ta vie, Et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir… ». Toujours à News Tank Education, Isabelle Barth a indiqué partir « sur un bilan dont elle peut être fière » :

« L’école de management est reconnue nationalement et internationalement, elle est école engagée dans un management responsable ; attractive et bien classée ; et surtout une école qui a le souci de tenir ses promesses auprès de chacun de ses étudiants pour le voir rejoindre un projet professionnel en phase avec ses attentes et dans le respect de ses choix de vie ».

Depuis la nouvelle, les messages de soutien affluent sur le réseau social. Un étudiant a lancé le hashtag #backbarth « pour garder Isabelle Barth à la tête de l’EM Strasbourg », un appel notamment relayé par le bureau des élèves de l’EM :

Article actualisé le 27/04/2016 à 09h29 : Corrections orthographiques.
L'AUTEUR
Claire Gandanger
Claire Gandanger
Journaliste indépendante Intérêts : société, économie de la culture, vie pratique

En BREF

Le salon Bio&Co va projeter un documentaire anti-vaccins réalisé par un complotiste

par Achraf El Barhrassi. 6 028 visites. 22 commentaires.

Le port autonome lance une procédure d’urgence pour faire expulser le squat quai Jacoutot

par Thibault Vetter. 946 visites. 3 commentaires.

Électricité de Strasbourg protègera finalement ses clients contre la hausse des prix du gaz

par Laurence George. 1 291 visites. 2 commentaires.
×