La concertation publique sur le tram Vendenheim – Wolfisheim est lancée
Politique 

La concertation publique sur le tram Vendenheim – Wolfisheim est lancée

Tramway sur fer ou tramway sur pneus, la concertation publique va-t-elle réussir à trancher le débat ? (Photos Matthieu Mondoloni et FlickR)

Tramway sur fer ou tramway sur pneus, la concertation publique va-t-elle réussir à trancher le débat ? (Photos Matthieu Mondoloni et FlickR)

Le tramway devant relier le nord et l’ouest de l’agglomération fait débat, notamment sur le choix de la technologie qui sera employée : tramway sur fer ou sur pneu ? Ça tombe bien, l’enquête publique, la procédure devant recueillir l’opinion des citoyens, vient de débuter.

Vous avez un avis sur la future ligne de tram devant relier le nord de la CUS (jusqu’à Vendenheim) et l’ouest (jusqu’à Wolfisheim) au centre-ville ? La CUS attend que vous en fassiez part dans le cadre de la deuxième concertation publique sur ce chantier structurant, du 8 avril au 10 mai. Une série d’expositions sont prévues (voir les lieux dans la plaquette) pour se documenter (voir également la plaquette ci-dessous), ainsi que plusieurs réunions publiques.

Si l’opportunité de relier le nord et l’ouest au centre de l’agglomération bénéficie d’un large consensus, le choix de la technologie en revanche fait l’objet de nombreux débats.

La CUS et la CTS privilégient le tram sur pneu

Pour la CUS et la CTS, cette ligne devrait utiliser le tram sur pneu, en raison notamment des contraintes techniques. Le tracé envisagé au nord de la CUS par la route du général de Gaulle et la route de Brumath serait trop étroit par endroits pour y insérer deux voies de chemins de fer. Le rayon de courbure du tramway sur fer interdit en outre la variante du tracé qui consisterait à passer autour des Halles, ainsi qu’une variante pour desservir Koenigshoffen.

Enfin, le tramway sur pneu est sensiblement moins cher que le tramway sur fer. En mars 2011, le coût de l’opération a été estimé de 147 à 154 millions d’euros pour un équipement sur pneus, tandis qu’il serait de 215 M€ pour le tramway sur fer.

La CUS a mis en ligne une vidéo, dans laquelle sont exposés les avantages du tramway sur pneu :

Mais le « collectif pour un tram sur fer » pense tout le contraire et documente sur son site les aspects négatifs du tram sur pneu (manque de fiabilité, ornièrage des voies, absence de site propre…). Le collectif organise d’ailleurs sa propre réunion publique pour empêcher que soit choisi un tram sur pneu à Koenigshoffen.

La plaquette sur la concertation publique

 

Y aller

Secteur Ouest, vendredi 12 avril à 19h à la salle des fêtes, 5 rue du Général Leclerc à Eckbolsheim.

Secteur Koenigshoffen, jeudi 18 avril à 19h au Foyer St Paul, 35 rue de la Tour à Strasbourg.

Secteur Nord, jeudi 25 avril à 19h au centre culturel, 22 rue du Général Leclerc à Mundolsheim.

Secteur Nord, mardi 30 avril à 19h à l’Hôtel de Ville – Salle de l’Aquarium, à  Schiltigheim.

Secteur Centre-Gare, le jeudi 2 mai à 19h, église de la Bonne-Nouvelle, 2-4 rue des Magasins (1er étage) à Strasbourg

Aller plus loin

Sur Rue89 Strasbourg : A Koenigshoffen, ça se tend à propos du tram sur pneus

L'AUTEUR
Pierre France
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.

En BREF

De nouveau, une centaine de migrants installés aux Canonniers

par Emeline Burckel. 2 688 visites. 54 commentaires.

Des livreurs Deliveroo en grève, contre des courses à moins de 3€

par Emeline Burckel. 1 858 visites. 3 commentaires.

Deux huissiers mandatés par la Ville de Strasbourg au squat Gruber

par Pierre France. 1 680 visites. 16 commentaires.