Dimanche, un aperçu du pôle bio de la Manufacture avec marché et animations
L'actu 

Dimanche, un aperçu du pôle bio de la Manufacture avec marché et animations

Après le bar éphémère de la Manufakture, la Krutenau accueille dimanche 23 septembre dans l’ancienne manufacture de tabac des restaurateurs, vignerons et producteurs alsaciens qui ont tous l’agriculture biologique en commun. Au programme: marché, dégustation, concert, restauration et atelier Do It Yourself.

Depuis 2015, un collectif de producteurs et de restaurateurs travaillent ensemble pour donner naissance au futur pôle « 100% bio, 100% coopératif et solidaire » qui s’installera à l’intérieure de l’ancienne de la Manufacture de Tabac à la Krutenau en 2020. Afin de faire connaître leur projet aux Strasbourgeois, les acteurs de la filière bio organisent une rencontre dimanche 23 septembre, de 11h à 22h, afin de mettre en avant les produits alsaciens avant le lancement des travaux.

Léa Rudolf, chargé de mission au sein de la fondation Terra Symbiosis coordonne le projet.

« C’est la première fois que l’on présente au public un avant-goût de ce qu’il pourra voir en 2020 à la Manufacture. Il s’agira d’un lieu de rencontre pour boire, manger et faire ses courses mais ce sera également un lieu de ressources pour les associations qui souhaitent organiser des conférences et des ateliers sur l’écologie. Les producteurs sont là pour faire découvrir leurs produits et parler de leur engagement notamment pour le respect du sol et de la biodiversité. »

Vincent Lauler – Ferme des Hutten.

Une dizaine de producteurs alsaciens pour un marché des producteurs bio

Comme à la Nouvelle Douane, une dizaine de producteurs alsaciens rassemblés en un collectif vont proposer un marché des producteurs bio et local avec des produits frais. À terme, ils seront une vingtaine, en 2020, à gérer le magasin. Une épicerie en vrac sera également présente sur place pour compléter l’offre, promouvoir le zéro déchet, ce qui permettre aux riverains de faire toutes leurs courses dans un lieu unique.

Trois restaurateurs doivent faire découvrir leur cuisine à travers une sélection de plats bio : Raphaël Miquel, du Food-Truck « L’essentiel chez Raphaël » propose une cuisine végétale et vegan, Kevin Goetz, éleveur fermier de la ferme « La Coccinelle » à Witternheim confectionne des plats français à base de produits qui viennent directement de la ferme et Olivier Meyer, du centre culinaire, Kuirado à Koenigshoffen, cuisine des spécialités semi-gastronomiques à partir des produits du Jardin d’Agnès ainsi qu’un bar à vin. Ces trois restaurateurs s’installeront définitivement à la Krutenau dés 2020.

Raphaël Miquel, l’un des restaurateurs qui s’installera à la Manufacture en 2020.

Un atelier de cuisine participatif

Démarré à Lyon en 2016 par deux jeunes entrepreneurs, l’association Les Petites Cantines s’installe à Strasbourg. Ce restaurant participatif et solidaire a pour objectif de créer du lien entre les habitants des quartiers et lutter contre l’anonymat afin de passer un moment convivial.

Stéphanie Grosjean et l’équipe Les Petites Cantines de Strasbourg. (Doc remis)

Stéphanie Grosjean, coordinatrice du projet à Strasbourg, cherche un local pour s’installer dans le quartier de la gare au printemps 2019 :

« Nous allons créer deux restaurants solidaires à la gare et à la Manufacture. Entourés d’une équipe de bénévoles, on va proposer chaque jour à midi un menu 100% bio. Tout le monde pourra venir nous aider à mettre la main à la pâte. On cuisinera ensemble, on dressera la table ensemble, on mangera ensemble et on fera la vaisselle ensemble. Le but est de promouvoir le bio pour tous avec un prix libre avec comme vocation d’inclure tout le monde, tout en sensibilisant sur l’alimentation durable. Tout va se construire autour des habitants. »

L’objectif pour Les Petites Cantines à Strasbourg est que chaque habitant puisse proposer un menu, échanger autour de recettes et organiser des soirées à thèmes. En attendant l’ouverture de ces deux restaurants, il sera possible dimanche d’enfiler un tablier pour cuisiner à la Manufacture. Tous les ingrédients seront disponibles sur place. L’atelier se fait sur inscription à partir de 9h30.

Domaine Schaeffer Woerly

Ateliers de dégustation des vignerons bio d’Alsace

Les amateurs de vins, pourront déguster des vins bio d’Alsace dimanche jusqu’à 18h, avec deux ateliers sur l’association « mets et vins », et un atelier d’ »initiation à la dégustation ». Au total, 16 vignerons alsaciens seront à la Manufacture, parmi lesquels le domaine Schaeffer Woerly, les caves de Ribeauvillé, les caves du Roi Dagobert ou encore le Domaine Clé de Sol. Les vins de cépage, les vins de terroir, les pinots noirs et crémants d’Alsace seront vendus sur place. Trois vignerons seulement intégreront le pôle en 2020 : Théo Shloegel du Domaine Lissner, André et Yann Durrmann, et Eric Kamm.

Tout au long de la journée, plusieurs ateliers seront proposés aux Strasbourgeois autour de la boulangerie avec Jean Waegell, paysan boulanger, qui effectuera une démonstration à l’aide de son four à bois. Il sera l’un des futurs boulangers du pôle bio. Jean Bianchi, jeune apiculteur, se déplacera avec sa ruche. Il y aura aussi l’atelier four solaire avec André Durmann, vigneron à Andlau.

Les enfants pourront fabriquer des cookies aux légumes de 14h à 18h avec Les Papilles estomaquées. L’association Zéro Déchet Strasbourg sera présente pour sensibiliser sur l’industrie textile et l’autopsie des poubelles. Elle organisera des ateliers DIY (Do It Yourself) pour fabriquer des cosmétiques maison ou des produits ménagers (sur inscription dans la limite des places disponibles et sur la base d’une participation de 2 euros).

Y aller

La Manufacture se met au bio, dimanche 23 septembre de 11h à 22h, 5 rue de la Manufacture des tabacs, à Strasbourg-Krutenau.

Aller plus loin

Sur Facebook : la page de l’événement

L'AUTEUR
Laure Rakic

En BREF

Gilets jaunes et marcheurs pour le Climat vont défiler ensemble autour du marché de Noël samedi

par Rue89 Strasbourg. 10 491 visites. 24 commentaires.

Ce week-end, un village de Noël à Grüber, un parc d’activité prometteur

par Claire Gandanger. 800 visites. 1 commentaire.

Le Bastion social doit quitter le local du 29 rue Vauban

par Guillaume Krempp. 3 198 visites. 9 commentaires.