Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
L’Europe à portée de Strasbourg pour 100€
Vie pratique 

L’Europe à portée de Strasbourg pour 100€

par Juliette Surcouf.
Publié le 26 avril 2013.
Imprimé le 20 mai 2022 à 19:26
3 851 visites. 17 commentaires.
(Photo Flickr/ swishphotos/ CC)

(Photo Flickr / swishphotos / CC)

A Strasbourg, il n’y a ni mer ni montagne. Mais la capitale européenne se prête bien aux voyages à travers l’Europe. S’il est facile de trouver un vol depuis l’aéroport d’Entzheim, ce n’est pas la solution la plus économique. Il existe des moyens de transport permettant de voyager à moindre coût, à condition de s’y prendre au moins un mois avant la date de départ, partir à la mi-saison et avoir du temps devant soi.

A défaut de faire le tour de l’Europe à vélo, on peut toujours le faire avec des transports plus traditionnels et plus rapides. Même si l’option vélo et sueur est quasiment gratuite elle n’est pas la moins éprouvante. Pour voyager moins cher et sans (trop) d’efforts physique, le train, l’avion, le bus ou encore le covoiturage sont des options possibles à bas prix.

Le train, transport structurant de l’Europe

La compagnie ferroviaire allemande Deutsche Bahn permet de relier Strasbourg à Francfort pour 100€ aller-retour ou Munich pour 180€, mais également les autres capitales de l’Europe centrale, telle que Prague (107,20€).

Pour les amateurs de grands circuits, les global pass InterRailproposent des voyages illimités à travers l’Europe, à partir de 181€ pour les moins de 26 ans et 276€ pour les autres. Un pass vite rentabilisé lorsque l’on aime passer d’un pays à l’autre et que l’on aligne les kilomètres. Par contre, les TGV ne desservent pas toute l’Europe et il faut parfois s’armer de patience dans les pays de l’est où les trains peuvent ne pas dépasser les 70km/h pendant plusieurs heures.

(Photo Flickr/ abaransk / Cc)


Le bus, très abordable, mais lent

Entre le train et l’avion, le bus semble être un transport désuet et réservé aux voyages scolaires. Pourtant, c’est un moyen peu onéreux de visiter les grandes villes d’Europe. La compagnie Eurolines propose des tarifs intéressants depuis Strasbourg. Entre 40€ et 60€ pour un aller retour Amsterdam – Strasbourg par exemple, ou entre 80€ et 130€ pour un aller retour Berlin-Strasbourg, de 72€ à 92€ vers Rome…

Il existe aussi un forfait « mini pass » qui permet de visiter deux villes d’Europe, par exemple un forfait Budapest-Vienne pour 142€ et Bruxelles – Amsterdam à 95€, avec le retour vers Strasbourg. Un autre pass permet des voyages illimités pendant 15 ou 30 jours dans 50 villes européennes. Les prix varient en fonction de la saison, de l’âge et de la durée. Pour 15 jours il faut compter 215€ pour les étudiant et 250€ les autres.

La compagnie Novo-Travel propose une formule court séjour « bus et auberge de jeunesse » avantageuse, 200€ en moyenne pour Florence, Amsterdam ou Madrid. Cependant, il faut compter une nuit de voyage en bus, peu confortable, pour rejoindre la destination.

Plus de low-cost au départ de Strasbourg

L’avion est le meilleur moyen pour une escapade rapide. Les compagnies low-cost se multiplient à Entzheim mais les prix affichés ne sont pas toujours fiables : entre le check-in, les promos, les taxes, les prix peuvent varier de 1 à 10.

Pour rejoindre la mer, en moins de temps qu’un Strasbourg-Mulhouse, la compagnie Volotea propose des vols à destination de Montpellier, Ajaccio, Bastia ou Bordeaux pour 120€ aller-retour en mi-saison. Attention, il faut parfois ajouter des taxes d’aéroports supplémentaires ainsi qu’un supplément bagage. De son côté, Vueling propose des A/R vers le soleil, Barcelone à partir de 50€, 60€ pour Séville et Athènes dès 200€. Hop, filiale d’Air France à prix cassés, propose aussi des vols Strasbourg – Barcelone à un peu moins de 100€.

(Photo Flickr/ John Wardell (Netinho)/ CC)

(Photo Flickr/ John Wardell (Netinho)/ CC)

Le moins cher : le covoiturage

Moins fiable que les autres transports, mais l’un des moins chers, le covoiturage est une excellente solution pour ceux qui ont du temps. Les prix sont fixés par le conducteur et peuvent être très avantageux. Le leader dans le domaine est le site covoiturage.fr. Il met en relation conducteurs et passagers. Il faut trouver une personne effectuant le trajet souhaité, aux bonnes dates. C’est une question de chance et de flexibilité. On peut aussi proposer sa voiture dans le but d’amortir les coûts d’essences et péages. Compter environ 50€ pour une distance de 1000 kilomètres.

Le site carpooling.fr référence aussi des covoiturages. Moins connu que le précédent, il propose néanmoins des paramètres de recherches plus pertinents pour les voyages à l’étranger. Autre solution, utiliser le site Driiveme.com, qui permet de ramener des voitures de location vers leur agence d’origine pour 1€. Il faut donc s’inscrire pour recevoir des alertes lorsque on cible une destination particulière, et être flexible sur les dates.

Et vous, des bons plans ? Partagez-les en commentaires !

Article actualisé le 28/03/2016 à 20h39
L'AUTEUR
Juliette Surcouf
Juliette Surcouf
Etudiante en droit, je suis stagiaire pour deux mois à Rue89 Strasbourg.

En BREF

Électricité de Strasbourg protègera finalement ses clients contre la hausse des prix du gaz

par Laurence George. 1 022 visites. 2 commentaires.

Match Scherwiller contre Neudorf : le district Alsace ne retient pas les propos racistes

par Guillaume Krempp. 1 311 visites. 1 commentaire.

L’interprofession des fruits et légumes d’Alsace se débarrasse de Delphine Wespiser… car végane

par Guillaume Krempp. 6 854 visites. 1 commentaire.
×