L’Ososphère de retour dans le quartier Laiterie en septembre
Culture 

L’Ososphère de retour dans le quartier Laiterie en septembre

Le festival L’Ososphère va de nouveau investir le quartier Laiterie en septembre. Il s’agit d’un retour aux origines pour ce festival des musiques électroniques dont la notoriété dépasse largement les frontières de Strasbourg, après une aventure près du Port-du-Rhin à la Coop.

« Du 13 au 22 septembre, L’Ososphère se déploiera de nouveau sur le quartier de La Laiterie, pour y proposer 4 Nuits Électroniques (les 13 & 14 et 20 et 21 septembre), une exposition sur le même site, un programme de performances et de croisières sonores, un Café Conversatoire, un Pop-Up District et autres impromptus. » Cette annonce a été communiquée par Quatre 4.0, l’association organisatrice de l’Ososphère, accompagné d’un teaser (voir ci-dessus).

Une longue tradition et un retour bienvenu

L’Ososphère avait quitté en 2011 son quartier d’origine, que le festival des musiques électroniques occupait depuis 1997, en occupant le Môle Seegmuller (devenu Le Shadok) puis les bâtiments désaffectés de la Coop au Port-du-Rhin.

Le festival s’était ainsi positionné comme accompagnant le mouvement de retour vers le Rhin de toute la ville… Mais en 2015, les contraintes de sécurité ont été trop contraignantes et un repli avait été opéré en urgence dans les deux salles de la Laiterie. Les Nuits électroniques ont été reprogrammées une fois à la Coop en 2017.

En investissant la Coop, L’Ososphère était parvenu à augmenter sa jauge maximale, pour atteindre près de 10 000 personnes, et à résoudre des problèmes de voisinage qui devenaient importants.

Mais le festival avait dû séparer son exposition de ses soirées de concerts, et avait perdu du même coup son ambiance de ville électronique dans la ville et la déambulation parmi les oeuvres et les performances qui avaient fait son charme et sa particularité. Dans le quartier Laiterie, le festival Ososphère occupait outre les deux salles de la Laiterie, le Molodoï, une partie de la rue du Ban-de-la-Roche, l’actuel Espace K, le théâtre Taps Laiterie et la salle des colonnes…

Un « salon extérieur » où des souvenirs inoubliables ont été gravés pour de très nombreux festivaliers était installé dans la rue du Hohwald, fermée à la circulation. L’annonce de ce jeudi sur le retour « dans le quartier » semble vouloir renouer avec cette tradition d’occupation de l’espace public du quartier, qui n’a guère changé depuis 10 ans.

Aucun élément de programmation n’a été communiqué à ce jour.

Aller plus loin

Sur Rue89 Strasbourg : tous nos articles sur L’Ososphère

Sur L’Ososphère.org : le site officiel du festival

L'AUTEUR
Pierre France
Pierre France
Fondateur et directeur de la publication de Rue89 Strasbourg.

En BREF

La loi sur l’Alsace devant l’Assemblée nationale fin juin

par Cassandre Leray. 608 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Strasbourg se mobilise pour Notre-Dame de Paris

par Rue89 Strasbourg. 1 432 visites. 3 commentaires.

La cathédrale Notre-Dame de Paris en partie détruite par un incendie

par Rue89 Strasbourg. Aucun commentaire pour l'instant.