Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Manif d’agriculteurs et tracteurs dans les rues mercredi
L'actu 

Manif d’agriculteurs et tracteurs dans les rues mercredi

par Jean-François Gérard.
Publié le 3 novembre 2014.
Imprimé le 29 janvier 2023 à 16:16
3 331 visites. 5 commentaires.
Une manifestation en novembre 2013 (Photo PF / Rue89 Strasbourg)

Dépôt de fumier lors d’une manifestation en novembre 2012 (Photo PF / Rue89 Strasbourg)

Les agriculteurs du Bas-Rhin manifesteront à Strasbourg et ses alentours mercredi 5 novembre. Le regroupement de tracteurs est prévu entre 10h et 14h devant la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL) route d’Oberhausbergen, à côté de la Rotonde. D’autres actions similaires sont prévues dans les sous-préfectures de Saverne, Haguenau, Sélestat et Molsheim.

Une mobilisation nationale

Ces actions s’inscrivent dans le cadre d’une journée de mobilisation à travers toute la France, à l’appel du principal syndicat agricole, la FNSEA. Les exploitants visent à alerter sur les difficultés économiques et administratives auxquelles ils font face. Seule la route d’Oberhausbergen devrait être bloquée. Denis Ramspacher l’un des organisateur, détaille le programme :

« Les mécontentements s’adressent à l’État. Nous allons devant la DREAL, car plusieurs des réglementations environnementales nous paraissent trop restrictives, surtout ici en Alsace. Symboliquement, nous allons mettre un peu de terre et planter du blé devant l’administration, puis ajouter du fumier pour montrer que cela n’est pas dangereux, alors qu’on veut l’interdire. Nous essayons de programmer une rencontre ce jour-là. »

8 motifs de désaccord

Une centaine de tracteurs sont attendus. Les revendications suivent 8 points donnés par la FNSEA et les Jeunes agriculteurs (JA) :

  • Obtenir de l’Europe la réparation économique des conséquences de l’embargo russe (hors fonds PAC).
  • Faire en sorte que deux plats sur trois soient d’origine française dans la restauration hors foyer.
  • Rester vigilant sur le dossier écotaxe et refus de toute hausse de taxe : énergie, phytosanitaire, eau…
  • Abandon du compte pénibilité dans l’agriculture, allègement des charges et normes.
  • Obtenir des mesures pour soulager les trésoreries.
  • Éviter le blocage des dossiers installation en 2015.
  • Faire de 2015 une année blanche sur les contrôles verdissement et application pragmatique de la PAC.
  • Empêcher le zonage annoncé de la directive nitrates.

La journée devrait se dérouler sous étroite surveillance, puisque des agriculteurs avaient incendiés des bâtiments publics en Bretagne à la fin du mois de septembre. Le bitume strasbourgeois risque de particulièrement s’user ce jour là, puisque les agents de la CUS des écoles (le matin) et des médiathèques (l’après-midi) ont aussi prévu de manifester.

Article actualisé le 05/11/2014 à 09h44
L'AUTEUR
Jean-François Gérard
Jean-François Gérard
A rejoint la rédaction de Rue89 Strasbourg à l'été 2014. En charge notamment de la politique locale.

En BREF

Face à la protestation, le directeur marketing de TotalEnergies annule sa venue à Sciences Po Strasbourg

par Loris Rinaldi. 2 046 visites. 9 commentaires.

Europa-Park renonce à son projet de téléphérique entre la France et l’Allemagne

par Thibault Vetter. 6 526 visites. 7 commentaires.

Contre la réforme des retraites, une quarantaine d’étudiants bloquent un bâtiment de l’Université

par Guillaume Krempp. 4 838 visites. 7 commentaires.
×