Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Manifestation sauvage en réaction à l’usage de l’article 49-3 mardi soir
L'actu 

Manifestation sauvage en réaction à l’usage de l’article 49-3 mardi soir

par Pablo Desmares.
Publié le 11 mai 2016.
Imprimé le 28 mai 2022 à 18:46
3 787 visites. 6 commentaires.

Ce mardi 10 mai, Manuel Valls a été autorisé à utiliser l’article 49-3 de la Constitution pour faire passer la « Loi Travail », évitant ainsi d’avoir recours au vote des députés. Dans la soirée, après une « AG interluttes », environ 150 manifestants se sont rassemblés place Kléber avant de partir manifester dans les rues strasbourgeoises toute la soirée.

Sur la place Kléber, les manifestants ont discuté quelques minutes avant de la quitter pour une manifestation sauvage dans les rues de Strasbourg.

Sur la place Kléber, les manifestants ont discuté quelques minutes avant de la quitter pour une manifestation sauvage dans les rues de Strasbourg. (Photo Pablo Desmares)

À Paris, dès l’annonce par le Premier Ministre, Manuel Valls (PS), d’un nouveau recours de l’article 49-3 de la Constitution, des centaines de manifestants se sont rassemblés devant l’Assemblée Nationale mardi 10 mai. L’article 49-3 permet de faire passer une loi sans la voter, sauf si une majorité de députés vote sous 48 heures la dissolution du gouvernement. Il avait déjà été utilisé à deux reprises pour adopter la loi Macron en 2015.

À Strasbourg, après une Assemblée générale (AG) interluttes au Molodoï, une centaine de personnes s’est dirigée place Kléber à 20 heures. Après quelques minutes, le cortège décide de partir en « manif sauvage » suivi par des véhicules des forces de l’ordre.

Dans le calme, le cortège a rejoint la place Kléber, entonnant des chants pour protester contre la loi travail et l'utilisation de l'article 49-3 de la Constitution

Dans le calme, le cortège a rejoint la place Kléber, entonnant des chants pour protester contre la loi travail et l’utilisation de l’article 49-3 de la Constitution

convergence4

À l’Esplanade (photo Lizzie Lambert)

Rejoint par d’autres manifestants spontanés, le cortège prend de l’ampleur, accompagné avec des chants contre le 49-3 et les coups de klaxons d’automobilistes.

Le président François Hollande (PS) jugeait que l’article 49-3 est « une brutalité » et « un déni de démocratie » lorsqu’il était dans l’opposition en 2006. Des propos qui motivent les opposants à cette pratique, pourtant constitutionnelle.

convergence1

Boulevard de la Victoire (Photo Lizzie Lambert / Rue89 Strasbourg)

Quelques minutes plus tard, des policiers ont escorté la troupe qui a défilé de Grand’ Rue, puis jusqu’à l’Université, avant de revenir par la petite France, la place Kléber et la place Broglie. Certains d’entre eux distribuaient des tracts aux passants et aux riverains qui, attirés par l’animation, ont ouvert leurs fenêtres. Les manifestants ont défilé jusqu’à plus de minuit.

convergence2

Jeudi 12 mai, les syndicats et organisations appellent massivement à manifester dans toute la France.

Fin de manifestation place Broglie sous les yeux de riverains (photo Lizzie Lambert)

Fin de manifestation place Broglie, sous les yeux de riverains (photo Lizzie Lambert)


Aller plus loin

Sur Le Monde.fr : Qu’est-ce que l’article 49-3 ?
Sur Rue89 Strasbourg : tous nos articles sur la loi travail

Article actualisé le 11/05/2016 à 23h33
L'AUTEUR
Pablo Desmares
Pablo Desmares

En BREF

Législatives : le Rassemblement national investit à nouveau la candidate pro-russe Tamara Volokhova

par Achraf El Barhrassi. 2 636 visites. 1 commentaire.

Le tribunal décide de l’expulsion sous 48 heures du squat quai Jacoutot

par Thibault Vetter. 1 165 visites. 2 commentaires.

Le salon Bio&Co va projeter un documentaire anti-vaccins réalisé par un complotiste

par Achraf El Barhrassi. 6 080 visites. 22 commentaires.
×