Enquêtes et informations locales
Enquêtes et informations locales
Nouvelle manifestation contre la précarité étudiante et pour la réouverture des universités jeudi
L'actu 

Nouvelle manifestation contre la précarité étudiante et pour la réouverture des universités jeudi

par Hippolyte Westphal.
Publié le 15 février 2021.
Imprimé le 24 juin 2021 à 10:41
979 visites. 1 commentaire.

Un collectif d’étudiants appelle à se mobiliser ce jeudi 18 février. Les manifestants revendiquent de nouvelles mesures d’aide et une réouverture plus complète des établissements.

Les 20 et 26 janvier, des étudiants avaient déjà manifesté pour la mise en place par le gouvernement de mesures contre la précarité étudiante.

Celle-ci a été fortement aggravée par le confinement et par les cours en ligne, favorisant le décrochage scolaire, notamment dû aux mauvaises conditions du travail à distance.

Des premières mesures fin janvier

Suite aux premières manifestations, le gouvernement a annoncé la mise en place de “chèques psy” permettant de consulter un psychiatre gratuitement. L’autre mesure importante est la possibilité de bénéficier de “repas à 1 euro” qui donnent le droit pour tous les étudiants, boursiers ou non, à deux repas par jour à faible prix dans les restaurants universitaires.

Cependant, des étudiants jugent ces mesures insuffisantes face à l’ampleur de la précarité de certains. Une troisième manifestation est organisée le 18 février à 13 heures, au départ de la place de la République.

Depuis février, une réouverture limitée

Les universités, fermées aux étudiants depuis le 30 octobre 2020, ont rouvert leurs portes depuis le début du mois de février, mais avec seulement un cinquième de l’effectif total sur place. Les étudiants réclament la réouverture complète, et ce avec des moyens humains supplémentaires, c’est-à-dire avec l’embauche de davantage de professeurs et de personnels. 

Des étudiants demandent à être davantage considérés dans la politique sanitaire et économique du gouvernement. (photo GK / Rue89 Strasbourg)

Ils désirent également la mise en place la plus rapide possible de mesures d’aide “immédiates et pérennes pour tous les étudiants et étudiantes, sans distinction de nationalité”. 

Les masques et le gel hydro-alcoolique constituent également un budget supplémentaire de plus d’une trentaine d’euros par mois. C’est pour cette raison qu’une autre revendication sera l’obtention de gel et de masques gratuits.

Y aller

Manifestation contre la précarité étudiante et pour la réouverture des universités, jeudi 18 février à 13h, place de la République à Strasbourg-Centre.

Article actualisé le 16/02/2021 à 14h42
L'AUTEUR
Hippolyte Westphal
En observation à la rédaction de Rue89 Strasbourg pour quelques jours.

En BREF

Régionales : Jean Rottner en tête dans le Grand Est

par Rue89 Strasbourg. 872 visites. 1 commentaire.

Elections régionales : « J’ai reçu un texto du RN. Comment ont-ils trouvé mon numéro ? »

par Lola Manecy. 2 048 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Au tribunal administratif, le rapporteur public demande de reprendre les « compensations » au GCO

par Jean-François Gérard. 1 435 visites. 4 commentaires.
×